locked
accés refuser RRS feed

  • Question

  • salut,

    j'ai windows 7 entreprise, j'utilise le compte administrateur, et pourtant je ne peux pas ouvrir doumuents and setting ou les dossiers: cookies, local setting...

    message : ACCES REFUSER !!!!!!

    que faire et merci d'avance.

    dimanche 25 septembre 2011 21:27

Réponses

  • Le dimanche 25/09/2011 23:27:04, lawni a écrit dans le message <news:0a204f2b-2a8b-4b69-aa86-f0e465c50694@communitybridge.codeplex.com> ce qui suit :

    salut,

    j'ai windows 7 entreprise, j'utilise le compte administrateur, et pourtant je ne peux pas ouvrir doumuents and setting ou les dossiers: cookies, local setting...

    message : ACCES REFUSER !!!!!!

    "REFUSÉ" veux-tu dire je présume !

    Cette injurebox est parfaitement NORMALE !

    que faire et merci

    RIEN!

    Tu découvres, avec un système de retard (car c'était déjà en vigueur sous Vista), l'existence de dossiers "Jonctions" (Junctions en anglais), qui sont en réalités des LIENS symboliques vers d'autres dossiers bien réels, eux.

    Jusqu'à XP, l'utilisateur était souvent confronté à des problèmes dans l'exécution de commandes ou de scripts qui faisaient intervenir des noms de dossiers contenant des espaces, et qui exigent l'encadrement des noms  par des guillemets.
    P.ex.:
      copy k:\unfichier.txt c:\documents and settings\Homer\documents
    est interprété comme :
      copy k:\unfichier.txt c:\documents
    avec les commutateurs "and" et "settings\Homer\documents
    ce qui va se solder par un échec, car :
    - le dossier "c:\documents" n'existe pas
    - les commutateurs "and" ... n'existent pas dans la commande "copy"

    Il faut donc écrire :
     copy k:\unfichier.txt "c:\documents and settings\Homer\documents"

    Depuis VISTA, pour remédier à ces problèmes causés par les espaces dans des noms de dossiers très utilisés, Microsoft les a RENOMMÉS, et c'est ainsi que "Documents and settings" est devenu "Users" (ou "Utilisateurs" suivant les versions linguistiques).
     MAIS il fallait penser aux "anciens" logiciels (scripts, exécutables, ...) ne connaissant que les anciens noms.
     Il fallait donc trouver une astuce qui s'est concrétisée par l'utilisation de "JUNCTION", qui est une fonctionnalité propre à NTFS, qui n'est pas une nouveauté puisqu'elle existait déjà du temps de Windows 2000!
    NB: Elle n'existe pas en FAT, c'est pourquoi VISTA et au-delà ne peut pas être installé sur une FAT.

    Elle consiste à créer des "alias" de noms de dossiers (ou fichiers)

    Donc on trouve toujours dans VISTA (et +) un dossier "Documents and settings", mais ce dossier n'existe pas en tant que tel, car il "pointe" en réalité vers "Users", par le biais d'une "Junction" créée sur "Users".

    Remarques :

    1) Le dossier "Users" apparait dans l'explorateur d'un VISTA (et +) francophone sous le nom de "Utilisateurs" par le biais d'un fichier desktop.ini" (mais il s'appelle TOUJOURS en réalité "Users", quelle que soit la langue)
     2) même si çà y ressemble, c'est différent d'un raccourci, qui est un
    fichier autonome (extension .LNK) dont le contenu indique vers quel fichier ou dossier il pointe. Ici, il n'y a qu'UNE entité, en l'occurrence le dossier "Users", qui possède un nom principal ("Users") et en prime un alias ("Documents and settings").
     Au passage, cette dualité peut être source de pb avec certains outils, en particulier les outils de BACKUP, de défragmentation, ...

    Afin d'éviter qu'un dossier à alias soit sauvegardé 2 fois (une 1ère fois sous le nom de "users" et une 2ème fois sous le nom de "documents and settings"), il a été ajouté une interdiction d'accès à tout le monde de ces alias, c'est pourquoi on a droit à une "injurebox" quand on essaye d'ouvrir ces dossiers alias!
    Et cette interdiction est valable pour TOUT LE MONDE, ADMINISTRATEURS compris! Seul le compte "SYSTEM" y a accès par défaut.

    Cela peut se corriger (pour le "fun" uniquement, car cela ne présente AUCUN intérêt!) en supprimant cette interdiction dans la liste de contrôle d'accès.

    Pour connaitre les correspondances entre un alias et le "vrai'" dossier ou fichier auquel il se rapporte, on dispose :
       - de la commande DIR /A:L
         (A = Attribut, et L = Link)
        - d'un excellent outil de ce bon vieux Mark (RUSSINOVICH),
         disponible GRATUITEMENT ici :

    http://www.microsoft.com/technet/sysinternals/FileAndDisk/Junction.mspx
     On pourra ainsi découvrir des tas de "junctions", y compris dans des sous dossiers de "users" (ex. "Documents and settings"), dont les plus célèbres sont "Local settings" et "Application Data".

    Ces dossiers (qui existent depuis W2K), comme leurs noms respectifs
    l'indiquent,  servent à stocker des paramètres locaux, des données
    d'applications propres à chaque compte.

    En ce qui concerne "Application Data", on le retrouve 2 fois (sous W2K et XP) :
        c:\Documents and settings\<utilisateur>\Application data
       c:\Documents and settings\<utilisateur>\Local settings\Application data

    ce qui est souvent cause de confusions (je n'ai pas l'explication de cette dualité pour le moins étrange)
     Sous VISTA (et +), Microsoft a voulu à la fois :
       - fusionner ces 2 dossiers en un seul
       - les renommer en éliminant les espaces
       - préserver la compatibilité avec de "vieilles applis"
         en créant des "junctions" vers ces dossiers.
     Si bien que "Local Settings" est devenu une junction de  "AppData\Local"

    Exemple :
       C:\Users\BELLAMY>dir  /A:L
        Le volume dans le lecteur C s'appelle VISTA
        Le numéro de série du volume est 444C-E934
        Répertoire de C:\Users\BELLAMY
       20/02/2007  17:18    <JONCTION>     Local Settings
    [C:\Users\BELLAMY\AppData\Local]
       20/02/2007  17:18    <JONCTION>     Application Data
    [C:\Users\BELLAMY\AppData\Roaming]
       ...

    Et "Application Data"  est devenu une junction de  "AppData\Roaming"
     Mais n'oublions pas que "Local Settings" contenait également (sosu W2K et XP) un sous-dossier "Application Data"

    Effectivement, si on explore le sous-dossier ...\AppData\Local (ex "Local Settings") , on découvre ceci :
        C:\Users\BELLAMY\AppData\Local>dir /A:L
        Le volume dans le lecteur C s'appelle VISTA
        Le numéro de série du volume est 444C-E934
        Répertoire de C:\Users\BELLAMY\AppData\Local
       20/02/2007  17:18    <JONCTION>     Application Data
    [C:\Users\BELLAMY\AppData\Local]
       ...
     Et on y voit que ce sous-dossier "Application Data" est devenu une junction (alias) de "...\AppData\Local" !
     Donc ce qui était (sous W2k et XP)
       c:\Documents and settings\<utilisateur>\Local settings\Application data
    est devenu sous VISTA :
       c:\Users\<utilisateur>\AppData\Local\Application Data"
    qui pointe en réalité, à cause de la junction, vers
       "c:\Users\<utilisateur>\AppData\Local"
     MAIS ce dernier dossier contient un sous dossier "Application Data"
       qui pointe vers le dossier "\AppData\Local"
           qui contient un sous-dossier "Application Data"
               qui pointe vers le dossier "\AppData\Local"
                   qui ...
                       qui ...
                           ...

    Voila l'explication de cette boucle infinie que l'on rencontre parfois.



    May the Force be with You!
    La Connaissance s'accroît quand on la partage
    ----------------------------------------------------------
    Jean-Claude BELLAMY [MVP Expert IT Pro]
    http://www.bellamyjc.org  ou http://jc.bellamy.free.fr

    lundi 26 septembre 2011 07:24

Toutes les réponses

  • Bonjour,

    Le compte administrateur n'a pas les permissions pour ce dossier. Il y en d'autres et c'est le meme cas dans certaines clés du registre.

    Que souhaites tu faire comme opération ?


    Revue du Geek | Déployer Windows 7 avec MDT 2010
    dimanche 25 septembre 2011 21:59
  • Bonjour

     

    Il existe des outils comme ERD commander qui se fiche des droits NTFS....

    qui permetent de changer les mots de passe des comptes, etc...

    Tres pratique.

     

     


    PASCOOL
    lundi 26 septembre 2011 06:26
  • Le dimanche 25/09/2011 23:27:04, lawni a écrit dans le message <news:0a204f2b-2a8b-4b69-aa86-f0e465c50694@communitybridge.codeplex.com> ce qui suit :

    salut,

    j'ai windows 7 entreprise, j'utilise le compte administrateur, et pourtant je ne peux pas ouvrir doumuents and setting ou les dossiers: cookies, local setting...

    message : ACCES REFUSER !!!!!!

    "REFUSÉ" veux-tu dire je présume !

    Cette injurebox est parfaitement NORMALE !

    que faire et merci

    RIEN!

    Tu découvres, avec un système de retard (car c'était déjà en vigueur sous Vista), l'existence de dossiers "Jonctions" (Junctions en anglais), qui sont en réalités des LIENS symboliques vers d'autres dossiers bien réels, eux.

    Jusqu'à XP, l'utilisateur était souvent confronté à des problèmes dans l'exécution de commandes ou de scripts qui faisaient intervenir des noms de dossiers contenant des espaces, et qui exigent l'encadrement des noms  par des guillemets.
    P.ex.:
      copy k:\unfichier.txt c:\documents and settings\Homer\documents
    est interprété comme :
      copy k:\unfichier.txt c:\documents
    avec les commutateurs "and" et "settings\Homer\documents
    ce qui va se solder par un échec, car :
    - le dossier "c:\documents" n'existe pas
    - les commutateurs "and" ... n'existent pas dans la commande "copy"

    Il faut donc écrire :
     copy k:\unfichier.txt "c:\documents and settings\Homer\documents"

    Depuis VISTA, pour remédier à ces problèmes causés par les espaces dans des noms de dossiers très utilisés, Microsoft les a RENOMMÉS, et c'est ainsi que "Documents and settings" est devenu "Users" (ou "Utilisateurs" suivant les versions linguistiques).
     MAIS il fallait penser aux "anciens" logiciels (scripts, exécutables, ...) ne connaissant que les anciens noms.
     Il fallait donc trouver une astuce qui s'est concrétisée par l'utilisation de "JUNCTION", qui est une fonctionnalité propre à NTFS, qui n'est pas une nouveauté puisqu'elle existait déjà du temps de Windows 2000!
    NB: Elle n'existe pas en FAT, c'est pourquoi VISTA et au-delà ne peut pas être installé sur une FAT.

    Elle consiste à créer des "alias" de noms de dossiers (ou fichiers)

    Donc on trouve toujours dans VISTA (et +) un dossier "Documents and settings", mais ce dossier n'existe pas en tant que tel, car il "pointe" en réalité vers "Users", par le biais d'une "Junction" créée sur "Users".

    Remarques :

    1) Le dossier "Users" apparait dans l'explorateur d'un VISTA (et +) francophone sous le nom de "Utilisateurs" par le biais d'un fichier desktop.ini" (mais il s'appelle TOUJOURS en réalité "Users", quelle que soit la langue)
     2) même si çà y ressemble, c'est différent d'un raccourci, qui est un
    fichier autonome (extension .LNK) dont le contenu indique vers quel fichier ou dossier il pointe. Ici, il n'y a qu'UNE entité, en l'occurrence le dossier "Users", qui possède un nom principal ("Users") et en prime un alias ("Documents and settings").
     Au passage, cette dualité peut être source de pb avec certains outils, en particulier les outils de BACKUP, de défragmentation, ...

    Afin d'éviter qu'un dossier à alias soit sauvegardé 2 fois (une 1ère fois sous le nom de "users" et une 2ème fois sous le nom de "documents and settings"), il a été ajouté une interdiction d'accès à tout le monde de ces alias, c'est pourquoi on a droit à une "injurebox" quand on essaye d'ouvrir ces dossiers alias!
    Et cette interdiction est valable pour TOUT LE MONDE, ADMINISTRATEURS compris! Seul le compte "SYSTEM" y a accès par défaut.

    Cela peut se corriger (pour le "fun" uniquement, car cela ne présente AUCUN intérêt!) en supprimant cette interdiction dans la liste de contrôle d'accès.

    Pour connaitre les correspondances entre un alias et le "vrai'" dossier ou fichier auquel il se rapporte, on dispose :
       - de la commande DIR /A:L
         (A = Attribut, et L = Link)
        - d'un excellent outil de ce bon vieux Mark (RUSSINOVICH),
         disponible GRATUITEMENT ici :

    http://www.microsoft.com/technet/sysinternals/FileAndDisk/Junction.mspx
     On pourra ainsi découvrir des tas de "junctions", y compris dans des sous dossiers de "users" (ex. "Documents and settings"), dont les plus célèbres sont "Local settings" et "Application Data".

    Ces dossiers (qui existent depuis W2K), comme leurs noms respectifs
    l'indiquent,  servent à stocker des paramètres locaux, des données
    d'applications propres à chaque compte.

    En ce qui concerne "Application Data", on le retrouve 2 fois (sous W2K et XP) :
        c:\Documents and settings\<utilisateur>\Application data
       c:\Documents and settings\<utilisateur>\Local settings\Application data

    ce qui est souvent cause de confusions (je n'ai pas l'explication de cette dualité pour le moins étrange)
     Sous VISTA (et +), Microsoft a voulu à la fois :
       - fusionner ces 2 dossiers en un seul
       - les renommer en éliminant les espaces
       - préserver la compatibilité avec de "vieilles applis"
         en créant des "junctions" vers ces dossiers.
     Si bien que "Local Settings" est devenu une junction de  "AppData\Local"

    Exemple :
       C:\Users\BELLAMY>dir  /A:L
        Le volume dans le lecteur C s'appelle VISTA
        Le numéro de série du volume est 444C-E934
        Répertoire de C:\Users\BELLAMY
       20/02/2007  17:18    <JONCTION>     Local Settings
    [C:\Users\BELLAMY\AppData\Local]
       20/02/2007  17:18    <JONCTION>     Application Data
    [C:\Users\BELLAMY\AppData\Roaming]
       ...

    Et "Application Data"  est devenu une junction de  "AppData\Roaming"
     Mais n'oublions pas que "Local Settings" contenait également (sosu W2K et XP) un sous-dossier "Application Data"

    Effectivement, si on explore le sous-dossier ...\AppData\Local (ex "Local Settings") , on découvre ceci :
        C:\Users\BELLAMY\AppData\Local>dir /A:L
        Le volume dans le lecteur C s'appelle VISTA
        Le numéro de série du volume est 444C-E934
        Répertoire de C:\Users\BELLAMY\AppData\Local
       20/02/2007  17:18    <JONCTION>     Application Data
    [C:\Users\BELLAMY\AppData\Local]
       ...
     Et on y voit que ce sous-dossier "Application Data" est devenu une junction (alias) de "...\AppData\Local" !
     Donc ce qui était (sous W2k et XP)
       c:\Documents and settings\<utilisateur>\Local settings\Application data
    est devenu sous VISTA :
       c:\Users\<utilisateur>\AppData\Local\Application Data"
    qui pointe en réalité, à cause de la junction, vers
       "c:\Users\<utilisateur>\AppData\Local"
     MAIS ce dernier dossier contient un sous dossier "Application Data"
       qui pointe vers le dossier "\AppData\Local"
           qui contient un sous-dossier "Application Data"
               qui pointe vers le dossier "\AppData\Local"
                   qui ...
                       qui ...
                           ...

    Voila l'explication de cette boucle infinie que l'on rencontre parfois.



    May the Force be with You!
    La Connaissance s'accroît quand on la partage
    ----------------------------------------------------------
    Jean-Claude BELLAMY [MVP Expert IT Pro]
    http://www.bellamyjc.org  ou http://jc.bellamy.free.fr

    lundi 26 septembre 2011 07:24
  • coucou,

     

    En ce qui concerne "Application Data", on le retrouve 2 fois (sous W2K et XP) :
        c:\Documents and settings\<utilisateur>\Application data
       c:\Documents and settings\<utilisateur>\Local settings\Application data

    ce qui est souvent cause de confusions (je n'ai pas l'explication de cette dualité pour le moins étrange)

     

    => l'un remontait dans le profile sur serveur alors que l'autre (local settings) non.

    en tout cas merci pour ces précisions.


    PASCOOL

    • Modifié PASCOOL lundi 26 septembre 2011 11:18
    lundi 26 septembre 2011 11:09
  • Bonjour,

    chacun y met sa solution pour y accéder mais ce dossier ne doit pas etre utilisé. C'est comme un lien virtuel ce que Jean Claude a expliqué et c'est pourquoi j'avais demandé à lawni quelle opération qu'il veut faire. Il vaut mieux l'orienter sur la nouvelle facon d'utiliser le système que de lui faire modifier des paramètres.
    Revue du Geek | Déployer Windows 7 avec MDT 2010
    lundi 26 septembre 2011 17:08
  • Bonjour Yannick ,

    Merçi pour le retour d information .Je supprime mon post précèdent .

     

    Cordialement

    lundi 26 septembre 2011 17:34
    Auteur de réponse
  • Merçi pour le retour d information .Je supprime mon post précèdent .
    Ce n'etait pas necessaire !!! en tout cas je sais que tu as compris ce que je voulais dire.

    Revue du Geek | Déployer Windows 7 avec MDT 2010
    lundi 26 septembre 2011 17:36
  • mardi 27 septembre 2011 08:34
  • Bonjour lawni,

     

    Pouvons-nous considérer que vous avez résolu votre problème avec les scénarios proposés ? Dans l'affirmative, pourriez-vous partager avec nous la solution, afin que d'autres personnes avec le même problème puissent profiter de cette solution ?

     

    Désormais, nous marquons les solutions proposées. N'hésitez pas à revenir et supprimer la réponse marquée si la solution n’est pas correcte. Merci !

     

     

    Cordialement,

     

    Florin


    Florin CIUCA, MSFT       Join TechNetFr on Viadeo   Votez! Appel à la contribution
    Nous vous prions de considérer que dans le cadre de ce forum on n’offre pas de support technique et aucune garantie de la part de Microsoft ne peut être offerte.

    lundi 3 octobre 2011 09:06