none
Migration AD 2008R2 vers 2012R2 - cas du serveur DNS RRS feed

  • Question

  • Bonjour à tous,

    Au sein de mon infra j'ai un DC 2008R2 en serveur physique et un DC2008R2 en virtuel. Les 2 DC ont également le rôle DNS.

    Nous devons faire évoluer nos DC vers 2012R2. Mes postes de travail sont en ip fixe principalement donc je ne dois pas modifier les ip des serveurs DNS.

    Je souhaite d'abord travailler le serveur DC physique (j'ai déjà transféré les rôles FSMO vers le serveur virtuel).

    Le plan d'action que je pense mettre en place est le suivant :

    - couper la réplication faire l'extension de schéma AD à partir du DC virtuel (celui qui porte les rôles FSMO)

    - retrograder le DC physique en serveur membre

    - désinstaller le rôle AD-DNS

    - changer son ip pour libérer l'ip renseigner dans les postes de travail

    - installer une autre machine en Windows 2012r2 et lui affecter l'ip récupérées précédemment+ rôle ADDS+DNS.

    - promouvoir ce serveur en DC

    Par contre, comment faites vous pour les zones DNS car elles n'apparaitront plus sur le nouveau serveur; y'a t'il possibilité de les exporter puis de les re-importer sur le nouveau serveur ?

    Merci pour votre retour et bonne journée !

    mardi 17 janvier 2017 08:27

Réponses

  • Bonjour,

    Attention , il faut pas couper la réplication avant la rétrogradation d'un contrôleur de domaine ou l’extension de schémas. Toutes les mises à jours doivent êtres propager sur tous les contrôleur de domaine via la réplication active directory.

    A partir de la version Windows 2012 , pas besoin de lancer la commande adprep manuellement , elle se lance automatiquement lors de l'installation du premier contrôleur de domaine 2012.

    Ce qui concerne les zone DNS, pour la zone domaine est une zone intégré active directory donc elle est répliquée sut tous les contrôleurs de domaine, si vous rétrograder un contrôleur de domaine correctement la zone DNS du domaine sera supprimée automatiquement  mais elle reste toujours présente sur les autres contrôleurs de domaine.

    Si vous avez d'autres zone vous pouvez les convertir en zone active directory pour qu'il se réplique sur les autres contrôleur de domaine.

    Je vous recommande ce scénario:

    • Vérifier l'état de réplication des contrôleur de domaine via les commandes dcdiag et repadmin /showrepl
    • Rétrograder le DC sur la machine virtuelle 
    • Changer l'IP de la machine virtuelle
    • Utiliser l'ancienne IP du DC virtuel pour configurer la nouvelle machine
    • Promoter la nouvelle machine en contrôleur de domaine Windows 2012
    mardi 17 janvier 2017 08:59
    Modérateur