none
Appel à la contribution pour la période 15.02.2013 - 15.04.2013! Publiez un tip ou un petit tutorial (comment faire) sur la technologie que vous connaissez le mieux ! RRS feed

Toutes les réponses

  • Dans SharePoint 2013 vous allez remarquer que l’option Sign in as Different User n’est plus disponibles.

    Ce fut un excellent outil pour les développeurs et les IT Pro qui voulaient tester leurs solutions ou faire des personnalisations sous SharePoint Server. Dans la nouvelle version de SharePoint Je suis vraiment sur que cette option vas me manquer.

    Les raisons pourquoi ceci à été retire sont probablement:

    • Problème de caching.
    • Les documents ouverts dans des applications externes sont enregistrés avec un compte d'utilisateur inattendu
    • Le contenu de la page affiche des informations de l'utilisateur précédent en raison d'informations mises en cache
    •  …

    Stefan Goßner nous explique en détails de l’utilité de cet outil et les raisons pour quoi nous devrions l’utiliser de cette manière.


    Pour contourner ce problème, appliquez une des méthodes suivantes.

    • Démarrez Windows Internet Explorer en utilisant l'option Exécuter en tant qu'utilisateur différent, puis aller sur le site SharePoint

    • Accédez au site SharePoint à l'aide de l'URL suivante:
      http://<site url>/_layouts/closeConnection.aspx?loginasanotheruser=true

    • Recherchez et ouvrez le fichier suivant dans un éditeur de texte:
      C: \ Program Files \ Fichiers communs \ Microsoft Shared \ Web Server Extensions \ 15 \ TEMPLATE \ CONTROLTEMPLATES \ Welcome.ascx

    Et ajouter "ID_RequestAccess" comme affiché ci-dessous:

    <SharePoint:MenuItemTemplate   runat="server" ID="ID_LoginAsDifferentUser" 

    Text="<%$Resources:wss,personalactions_loginasdifferentuser%>"  

    Description="<%$Resources:wss,personalactions_loginasdifferentuserdescription%>"  

    MenuGroupId="100"   Sequence="100"   UseShortId="true"   />

    Des que vous avez fait des modifications aux fichier de Config, votre cache sera vide, donc vous allez mettre plus de temps pour la première fois à la connection.

    Voici également ma vidéo vous expliquant ceci :

    http://www.youtube.com/watch?v=HN9wHUX6HbU

    Gokan Ozcifci


    My New Technical Blog: WWW.GKNZCFC.NET
    SharePoint Community Expert

    lundi 18 février 2013 09:17
  • Dans un environnement Windows Server 2008 R2 SP1, lors d'une installation en mode "Standalone" ou "Autonome" de Microsoft SharePoint 2013, vous recevez l'erreur suivante: "La chaîne SDDL contient un SID non valide ou un SID impossible à traduire."

    La chaîne SDDL contient un SID non valide ou un SID impossible à traduire.

    D'où vient cette erreur ?

    En analysant les logs SharePoint (C:\Program files\Common Files\Microsoft Shared\Web Server Extension\LOGS\), on se rend compte que cette erreur est remontée lorsque l'assistant de configuration essaye de créer le partage des web analytics.  En effet, dans la version 2013, les web analytics sont intégrés au moteur de recherche SharePoint.

    Quelle est la solution à ce problème de configuration ?

    Deux méthodologies pour résoudre cette erreur:

    • Créer un compte de service pour le service de recherche et lui attribuer les bons droits sur le dossier "Analytics_[ID]" situé dans "C:\Program Files\Microsoft Office Servers\15.0\Data\Office Server\"
    • Accorder les droits à tout le monde sur le dossier. (méthode déconseillée)

    Voici comment résoudre cette erreur en utilisant la première méthode:

    • Créer le compte de service en local et l'ajouter au groupe "WSS_ADMIN_WPG"
    • Ajouter le compte précédemment créé aux comptes gérés de SharePoint
    • lier ce compte au service de recherche SharePoint. (SharePoint renvoie une erreur, mais le compte est bien pris en compte...)
    • Partager le dossier "Analytics_[ID]" en donnant le "Contrôle total" au groupe "WSS_ADMIN_WPG"
    • Relancer l'assistant de configuration.

    Configuration réussie

    Vous pouvez maintenant profiter des fonctionnalités de Microsoft SharePoint 2013!

    Retrouvez sur mon blog ce petit tip, avec les captures détaillées: http://mdeleplanque.wordpress.com



    Cdt, Mathieu D.

    • Fusionné Florin Ciuca jeudi 14 mars 2013 10:14 article concours
    mercredi 13 mars 2013 10:36
  • J'espère que je m'y prends bien pour l'appel à contribution :)

    Sur Sharepoint 2013, pour ne pas configurer l'indexation avec le premier serveur de la ferme, en dédier un ou en créer plusieurs (on parle alors d'une topologie), il faut recourir à powershell.

    Tuto ici --> 

    http://mcnextpost.com/2013/03/14/configuration-de-la-topologie-de-recherche-sharepoint-2013/

    CONFIGURATION DE LA TOPOLOGIE DE RECHERCHE SHAREPOINT 2013

    Les GEDs SharePoint dépassent couramment le million de documents.

    Dans ce contexte, il faut créer (au moins) deux indexeurs en équilibre de charge, ce qui nous permettra en plus d’offrir de la tolérance de panne.

    1.       Préambule

    La source d’info :

    On retrouve logiquement une grande partie du paramétrage de fast sur http://technet.microsoft.com/fr-fr/library/jj219705.aspx

    Les prérequis :

    Pas de tests en prod !

    -          Deux serveurs SharePoint 2013 sur lesquels on n’a pas encore crée de service de recherche (de toute façons, vous ne voulez pas du wizard pour une install en production ;)

    • o   Le service de recherche ne doit pas être démarré sur les autres nœuds. Si oui, il faut faire un Stop-SPEnterpriseSearchServiceInstance -identity (noeud)

    -          Un répertoire local de stockage sur chaque serveur ou (mieux) plusieurs répertoires sur un espace partagé. Ils doivent exister et êtres vides.

    • o   Sur ces répertoires, le compte de ferme doit avoir le contrôle. Ceci se fait en accordant une permission au groupe local WSS_ADMIN_WPG qui le contient.
    • o   Un bug fait que les répertoires sont testés localement sur le serveur ou on lance le script. Ils doivent donc être tous être crées sur ce nœud si le stockage est local.

    -          Classiquement :

    • o   Ouvrir une session avec le compte d’Install de la ferme
    • o   Lancer Powershell en mode administrateur

    Si vous avez créé un service de recherche avec une topologie incorrecte, ou que le script échoue, une chance, dropper un service applicatif prend deux lignes J

     $spapp = Get-SPServiceApplication -Name « Search Service Application »  Remove-SPServiceApplication $spapp -RemoveData

    A faire avant chaque tentative. Gardez aussi à l’esprit que l’ordonnanceur interne de SharePoint n’est pas en temps réel, il vaut mieux donc attendre 5 mn avant de relancer le script au cas  où un job serait encore dans la file du SPTIMER.

    2.       Les rôles

    On doit répartir les rôles query, admin, stats et content sur nos deux nœuds.

    Dans mon exemple, je suivrais la matrice suivante :

    ROLE

    SPIDX1 (Principal)

    SPIDX2 (Backup)

    CRAWL

    X

    X

    ADMIN

    X

     

    CONTENT

    X

    X

    STATS

    X

     

    QUERY

    X

    X

    3.       Les partitions

    -          Le minimum pour l’équilibrage est deux partitions  (0/1)

    -          Le minimum pour la tolérance de panne est de découper en un maitre et un replica pour chaque partition (0/1 répliqué en 1/0)

    On aura donc quatre composants Index.

    4.       Le script

    Partant de cette configuration, on peut commencer à écrire le script :

    J’ai utilisé la nomenclature du technet.

    # RAZ!

    # Supprime le service applicatif et les BDD existantes

    $spapp = Get-SPServiceApplication -Name  »Search Service Application »

    Remove-SPServiceApplication $spapp -RemoveData

    #==============================================================

    #Configuration Search Service Application (SSA)

    #==============================================================

    $SearchApplicationPoolName =  »SearchAdminApplicationPool »

    $SearchApplicationPoolAccountName =  »SP2013\SP_SEARCH »

    $SearchServiceApplicationName =  »Search Service Application »

    $SearchServiceApplicationProxyName =  »Search Service Application Proxy »

    $DatabaseInstance =  »SQL2012\SPSQL2013″

    $DatabaseName =  »Sharepoint2013_SearchService »

    #Nom des serveurs d’index

    $App1 = “SPIDX1”

    $App2 =  »SPIDX2″

    #Reps Exemples. Attention à mettre deux reps differents en Stockage partagé!

    $IndexLocationServer1 =  »D:\IDX_HostA »

    $IndexLocationServer2 =  »D:\IDX_HostB »

    # Création des reps (avec le bug local)

    New-Item -Path  »\\SPIDX1\d$\IDX_HOSTA » -type directory -force

    New-Item -Path  »\\SPIDX1\d$\IDX_HOSTB » -type directory -force

    New-Item -Path  »\\SPIDX2\d$\IDX_HOSTB » -type directory -force

    #==============================================================

    # Création du Pool s’il n’existe pas

    #==============================================================

    Write-Host -ForegroundColor DarkGray  »Test – Pool SSA »

    $SPServiceApplicationPool = Get-SPServiceApplicationPool -Identity $SearchApplicationPoolName -ErrorAction SilentlyContinue

    if (!$SPServiceApplicationPool)

    {

    Write-Host -ForegroundColor Yellow  »Création – Pool SSA »

    $SPServiceApplicationPool = New-SPServiceApplicationPool -Name $SearchApplicationPoolName -Account $SearchApplicationPoolAccountName -Verbose

    }

    #==============================================================

    #Search Service Application

    #==============================================================

    Write-Host -ForegroundColor DarkGray  »Test – SSA »

    $SearchServiceApplication = Get-SPEnterpriseSearchServiceApplication -Identity $SearchServiceApplicationName -ErrorAction SilentlyContinue

    if (!$SearchServiceApplication)

    {

    Write-Host -ForegroundColor Yellow  »Création – SSA »

    $SearchServiceApplication = New-SPEnterpriseSearchServiceApplication -Name $SearchServiceApplicationName -ApplicationPool $SPServiceApplicationPool.Name -DatabaseServer $DatabaseInstance -DatabaseName $DatabaseName

    }

    Write-Host -ForegroundColor DarkGray  »Test – SSA Proxy »

    $SearchServiceApplicationProxy = Get-SPEnterpriseSearchServiceApplicationProxy -Identity $SearchServiceApplicationProxyName -ErrorAction SilentlyContinue

    if (!$SearchServiceApplicationProxy)

    {

    Write-Host -ForegroundColor Yellow  »Création – SSA Proxy »

    New-SPEnterpriseSearchServiceApplicationProxy -Name $SearchServiceApplicationProxyName -SearchApplication $SearchServiceApplicationName

    }

    #==============================================================

    # Démarrer le service – IDX1

    #==============================================================

    $HostA = Get-SPEnterpriseSearchServiceInstance -Identity $App1

    Write-Host -ForegroundColor DarkGray  »Test – SSI 1″

    if($HostA.Status -ne  »Online »)

    {

    Write-Host -ForegroundColor Yellow  »Démarrage – SSI 1″

    Start-SPEnterpriseSearchServiceInstance -Identity $HostA

    While ($HostA.Status -eq  »Online »)

    {

    Start-Sleep -s 5

    }

    Write-Host -ForegroundColor Yellow  »SSI 1 Démarré »

    }

    #==============================================================

    # Démarrer le service – IDX2

    #==============================================================

    $HostB = Get-SPEnterpriseSearchServiceInstance -Identity $App2

    Write-Host -ForegroundColor DarkGray  » Test – SSI 2″

    if($HostB.Status -ne  »Online »)

    {

    Write-Host -ForegroundColor Yellow  » Démarrage– SSI 2″

    Start-SPEnterpriseSearchServiceInstance -Identity $HostB

    While ($HostB.Status -eq  »Online »)

    {

    Start-Sleep -s 5

    }

    Write-Host -ForegroundColor Yellow  »SSI 2 Démarré »

    }

    #==============================================================

    # Créer une nouvelle topologie vide pour pouvoir la modifier, et la remplir.

    #==============================================================

    $InitialSearchTopology = $SearchServiceApplication |

    Get-SPEnterpriseSearchTopology -Active

    $NewSearchTopology = $SearchServiceApplication | New-SPEnterpriseSearchTopology

    #==============================================================

    # Composants IDX1 : Stats, Index, Crawl, Admin, Query

    #==============================================================

    New-SPEnterpriseSearchAnalyticsProcessingComponent -SearchTopology $NewSearchTopology -SearchServiceInstance $HostA

    New-SPEnterpriseSearchContentProcessingComponent -SearchTopology $NewSearchTopology -SearchServiceInstance $HostA

    New-SPEnterpriseSearchCrawlComponent -SearchTopology $NewSearchTopology -SearchServiceInstance $HostA

    New-SPEnterpriseSearchAdminComponent -SearchTopology $NewSearchTopology -SearchServiceInstance $HostA

    New-SPEnterpriseSearchQueryProcessingComponent -SearchTopology $NewSearchTopology -SearchServiceInstance $HostA

    #==============================================================

    # Composants IDX2: Index, Crawl, Query (noeud de backup)

    #==============================================================

    New-SPEnterpriseSearchContentProcessingComponent -SearchTopology $NewSearchTopology -SearchServiceInstance $HostB

    New-SPEnterpriseSearchCrawlComponent -SearchTopology $NewSearchTopology -SearchServiceInstance $HostB

    New-SPEnterpriseSearchQueryProcessingComponent -SearchTopology $NewSearchTopology -SearchServiceInstance $HostB

    #==============================================================

    # Création de deux indexs, deux partitions = 4 replicas

    # spécifier les répertoires permet d’éviter de le stocker dans « Office Servers… »

    # A = 0/1 B= 1/0

    #==============================================================

    New-SPEnterpriseSearchIndexComponent -SearchTopology $NewSearchTopology -SearchServiceInstance $HostA -IndexPartition 0 -RootDirectory $IndexLocationServer1

    New-SPEnterpriseSearchIndexComponent -SearchTopology $NewSearchTopology -SearchServiceInstance $HostB -IndexPartition 1 -RootDirectory $IndexLocationServer2

    New-SPEnterpriseSearchIndexComponent -SearchTopology $NewSearchTopology -SearchServiceInstance $HostA -IndexPartition 1 -RootDirectory $IndexLocationServer1

    New-SPEnterpriseSearchIndexComponent -SearchTopology $NewSearchTopology -SearchServiceInstance $HostB -IndexPartition 0 -RootDirectory $IndexLocationServer2

    #==============================================================

    # Enregistrement de la topologie

    #==============================================================

    Write-Host -ForegroundColor Yellow « Enregistrement tolologie »

    Set-SPEnterpriseSearchTopology -Identity $NewSearchTopology

    #==============================================================

    # Suppression de l’ancienne

    #==============================================================

    Write-Host -ForegroundColor DarkGray  »Suppression tolologie.old »

    Remove-SPEnterpriseSearchTopology -Identity $InitialSearchTopology -Confirm:$false

    Write-Host -ForegroundColor Yellow  »Supprimée »

    #==============================================================

    #Check Search Topology

    #==============================================================

    Get-SPEnterpriseSearchStatus -SearchApplication $SearchServiceApplication -Text

    Write-Host -ForegroundColor Yellow  »Topologie configurée! »

     5.       Résultat attendu :

    topo

     On peut aussi tester en ligne de commande par, par exemple,

     Get-SPEnterpriseSearchStatus –SearchApplication « Serch Service Application »


    Emmanuel ISSALY - Architecte Infra Sharepoint (MCITP 2010)


    lundi 18 mars 2013 09:36