none
Ou stocker la configuration d'une application en powershell RRS feed

  • Discussion générale

  • Bonjour à tous,

    Je suis actuellement en train de développer une application et en parallèle son interface graphique pour un paramétrage plus simple de cette dernière destinée aux utilisateurs finaux.

    Actuellement j'ai séparé mon code en trois parties. L'interface graphique dans un premier fichier, le code qui effectue le travail dans un autre fichier et le troisième fichier contient toute la configuration de l'appli (interrogé par le GUI, mais aussi par le back-end). Ce fichier de configuration contient un ensemble de variables et des tableaux.

    Cette configuration actuelle est relativement souple en terme d'interrogation sur le contenu de ces variables, mais le fait que l'interface graphique doit pouvoir changer le contenu de ces variables me fait douter du choix de cette solution...

    Par conséquent je me tourne vers vous pour avoir votre avis sur la chose. Dois-je continuer sur cette méthode ou bien dois-je adopter les clés de registre ? Ou bien utiliser ces deux solutions (registre + fichier de config).

    lundi 18 avril 2016 06:23

Toutes les réponses

  • mais le fait que l'interface graphique doit pouvoir changer le contenu de ces variables me fait douter du choix de cette solution...

    Bonjour, 

    Il existe plusieurs façon possible de procéder (fichier XML, Json, INI, registre, SQL, etc) mais au final le choix se fait par ce que l'on sait  le mieux manipuler et les éventuels contraintes techniques.  

    En particulier si le fichier est accéder par plusieurs utilisateurs en même temps, l'avantage du registre est de faire une isolation par utilisateur si vous utilisez la branche HKCU, par contre si vos utilisateurs changent de machine, il peuvent perdre ce qui était inscrit.

    Pour les fichiers en XML, JSON et co, vous pouvez faire en sorte que le fichier se déplace avec l'utilisateur (fichier en roaming), ou même partager le fichier entre plusieurs utilisateurs, à partir du moment où les accès concurrentiels sont gérés (par exemple via un mutex).

     


    Bruce Jourdain de Coutance - Consultant MVP Exchange http://blog.brucejdc.fr

    lundi 18 avril 2016 17:11
  • Bonjour,

    Tout d'abord, merci de votre réponse. 

    Alors, pour donner un peu plus de précision, c'est une application qui se trouve sur un serveur et accessible seulement pour le service informatique. Cette interface graphique ne sera pas utilisée tous les jours puisqu'elle va servir à paramètre le rester du code. Pour faire simple je suis en train de développer une appli qui scanne le réseau de l'entreprise pour déterminer les intrus (je sais bien qu'il existe des applications déjà toutes faites mais je n'ai pas le droit de les utiliser (ordre hiérarchique...)). Au final la GUI ne sera pas utilisée souvent sauf en cas de modification sur le réseau qui impacterait le scan. Cela peut-être, un nom de serveur, une modification de Vlan à faire...etc.

    Par conséquent mon idée de fichier de config.ps1 n'est pas si mauvaise ?

    Supposons, j'utilise x technologie pour le fichier de configuration. À chaque modification sur la GUI, le fichier de configuration doit être réécrit en entier . Je vous avoue que pour ce point je ne sais pas trop comment m'y prendre... 

    mardi 19 avril 2016 06:36