locked
Démarche pour Virtualiser en Hyper-V RRS feed

  • Question

  • Bonjour,

    Je suis nouveau et bleu sur la partie virtualisation.

    Mon chef veut virtualiser nos 10 serveurs (Exchange, Sharepoint ...) avec des OS Windows 2003. En fait, il a besoin d'une solution en cluster et veut utiliser Hyper-V.

    Quelle est la démarche pour passer à des serveurs virtualisés ?

    mercredi 23 mai 2012 16:06

Réponses

  • Bonjour,

    Je suis nouveau et bleu sur la partie virtualisation.

    Mon chef veut virtualiser nos 10 serveurs (Exchange, Sharepoint ...) avec des OS Windows 2003. En fait, il a besoin d'une solution en cluster et veut utiliser Hyper-V.

    Quelle est la démarche pour passer à des serveurs virtualisés ?

    Il est possible de mettre des Serveurs 2003 dans des machine virtuelles hébergées sous hyper-v, il suffit d'installer le Service pack2 et les services d'intégration pour garantir la perfermance de la machine virtuelle.

    Pour installer le cluster Hyper-v vous devez disposer une baie de disque pour sotoquer les ressources des machine virtuelles hautement disponibles(VHD,et fichier de configuration) anisi et la creation du quorum .

    Avant de commencer vous devrez avoir des serveurs et une baie de disque compatible avec la solution cluster hyper-vR2,puis configurer la baie de disque en créant des volume CSV et un volume dédié pour le quorum.

    L'étape suivante consiste à installer le rôle hyper-v puis le service cluster après la validation du matérielle.

    Si vos voulez convertir des serveurs physique déja installés vers des machine virtuelle ,installer SCVMMR2 /2012 et appliquer la convertion P2V, pour les serveur exchange exchange il est recommandé d'utiliser le mode hors ligne.

    Bon travail


    Best regards Bourbita Thameur Microsoft Certified Technology Specialist: Windows Server 2008 R2,Server Virtualizaton

    mercredi 23 mai 2012 16:43
    Auteur de réponse
  • @Thameur, merci pour ta réponse rapide, autre chose, comment peut-on assurer un bon basculement entre les serveurs physiques et virtuels, est ce qu'on doit prévoir un plan de test ?

    Si vous désignez avec le mot basculement d'avoir le même service installé sur une machine virtuelle et un serveur physique pour avoir la redondance et garantir la haute disponibilité du service , là je précise que le cluster hyper-v fournit la haute disponibilité uniquement pour les machine virtuelle c'est à dire ,lors d'un défaillance de l'un des noeud du cluster la machine virtuelle se déplace automatiquement vers l'un des autres noeud qui sont en bon état.

    Si vous vous dire de migrer les services installé sur des machines physiques vers des machines virtuelles dans ce cas vous pouvez utiliser comme je l'ai indiqué la conversion P2V via SCVMM et la vous allez obtenir une copie de la machine physique  ou bien effectuer la migration de chaque service sur un autre serveur installé sous une machine virtuelle hyper-v.

    Avant de commencer chaque projet il est nécessaire de prévoir un plan et une maquette de test afin de maîtriser l'installation et les prérequis ainsi d'éviter les surprises


    Best regards Bourbita Thameur Microsoft Certified Technology Specialist: Windows Server 2008 R2,Server Virtualizaton

    mercredi 23 mai 2012 17:27
    Auteur de réponse
  • Merci Thameur, pour gérer ces serveurs virtuels, quelle console vous suggérer, celle de Hyper-V ou SCVMM 2012 ?

    Autre chose, j'ai oublié de vous signaler qu'on a des applications qui tournent autour de bases de données ORACLE, est ce que ça cause de problèmes ?

    Si vous avez des liens qui expliquent bien le process de virtualisation, merci de me les indiquer SVP.

    Merci d'avance.

    Avec hyper-v vous pouvez effectuer des tâches classiques et simple et ne te permet pas de gérer le basculement et la migration des machines virtuelles,par contre,la console SCVMM est plus riche , elle vous permet de gérer vos serveur hautement disponible ,d'utiliser la fonctionnalité live migration ,la conversion V2V,P2V, d'utiliser des bibliothèque partagée et optimise la gestion et l'ajoute des machines hautement disponible.

    Best regards Bourbita Thameur Microsoft Certified Technology Specialist: Windows Server 2008 R2,Server Virtualizaton


    mercredi 23 mai 2012 17:53
    Auteur de réponse
  • Bonsoir,

    Oracle ne devrait pas poser plus de problèmes que SQL ou Exchange, pour lesquels un certain nombre de précautions sont à prendre.

    Pour ce type de machine, il est indispensable d'utiliser au minimum des disques virtuels (VHD) de type "statique", ou mieux des disques en mode "raw device".

    Pour la migration des contrôleurs de domaine, des serveurs Exchange, la virtualisation par les outils P2V n'est pas adaptée. Il est beaucoup plus simple et prudent d'installer des nouveaux virtuels. Les futurs contrôleurs de domaine (virtuels) seront promus, les physiques dépromus. Pour Exchange, il s'agira d'une migration "classique" entre serveurs Exchange (déplacement des boites, Réplication des dossiers publics,...).

    Concernant la notion de cluster, celle-ci peut être vue de 2 manières différentes.

    Soit 2 serveurs HyperV (ou +), et configurer pour chaque fonction à sécuriser 2 machines virtuelles (une sur chaque noeud), et créer un cluster entre ces 2 machines virtuelles. => Cet exemple s'applique notamment au DAG Exchange. Les contrôleurs de domaine ne doivent pas être configurés en cluster. Cette configuration ne nécessite pas de disques partagés (SAN), ni de console SCVMM (ce n'est pas gratuit).

    Soit 2 serveurs HyperV (ou +) en cluster. Donc un seul cluster, et les machines virtuelles qui basculent entre les noeuds.

    A bientôt,


    Thierry DEMAN. Exchange MVP. https://www.mcpvirtualbusinesscard.com/VBCServer/MVPtdeman/profile (69 MCPs) http://base.faqexchange.info

    mercredi 23 mai 2012 20:44
  • Bonjour,

    1# On ne bascule pas tout à la fois mais un par un car même si on valide les procédures dans la maquette de tests on doit toujours être prûdent sur la prod. L'ordre n'est pas important, mais il est toujours mieux de commencer par les serveurs les moins critiques.

    2# Le P2V utilise la téchnologie VSS pour récupérer proprement tout les fichiers nécessaires pour la création du VHD. Une conversion P2V n'est pas instantané et au cours de laquelle certains fichiers, notamment les fichiers de bases de données comme Exchange ou SQL vont changés après qu'ils ont été copiés. Cela signifie que la nouvelle machine virtuelle n'aura pas toutes les données. Par contre MySQL ou Oracle ont un enregistreur/moteur VSS et ne causent pas ce type de pb et du coup un P2V en offline est fortement recommandé pour Exchange et SQL.

    3# Des liens, ils existent plusieurs :

    http://technet.microsoft.com/en-us/library/bb963740.aspx

    http://www.aidanfinn.com/?p=10187

    http://blogs.microsoft.co.il/files/folders/898538/download.aspx

    Et sur youtube il ya plein de videos. 


    Bechir Gharbi | My blog: @myITforum.com | Twitter: @Bechir_Gharbi | Linkedin: Bechir Gharbi | Time zone: GMT + 1

    jeudi 24 mai 2012 16:59

Toutes les réponses

  • Bonjour,

    Je suis nouveau et bleu sur la partie virtualisation.

    Mon chef veut virtualiser nos 10 serveurs (Exchange, Sharepoint ...) avec des OS Windows 2003. En fait, il a besoin d'une solution en cluster et veut utiliser Hyper-V.

    Quelle est la démarche pour passer à des serveurs virtualisés ?

    Il est possible de mettre des Serveurs 2003 dans des machine virtuelles hébergées sous hyper-v, il suffit d'installer le Service pack2 et les services d'intégration pour garantir la perfermance de la machine virtuelle.

    Pour installer le cluster Hyper-v vous devez disposer une baie de disque pour sotoquer les ressources des machine virtuelles hautement disponibles(VHD,et fichier de configuration) anisi et la creation du quorum .

    Avant de commencer vous devrez avoir des serveurs et une baie de disque compatible avec la solution cluster hyper-vR2,puis configurer la baie de disque en créant des volume CSV et un volume dédié pour le quorum.

    L'étape suivante consiste à installer le rôle hyper-v puis le service cluster après la validation du matérielle.

    Si vos voulez convertir des serveurs physique déja installés vers des machine virtuelle ,installer SCVMMR2 /2012 et appliquer la convertion P2V, pour les serveur exchange exchange il est recommandé d'utiliser le mode hors ligne.

    Bon travail


    Best regards Bourbita Thameur Microsoft Certified Technology Specialist: Windows Server 2008 R2,Server Virtualizaton

    mercredi 23 mai 2012 16:43
    Auteur de réponse
  • @Thameur, merci pour ta réponse rapide, autre chose, comment peut-on assurer un bon basculement entre les serveurs physiques et virtuels, est ce qu'on doit prévoir un plan de test ?

    mercredi 23 mai 2012 17:01
  • @Thameur, merci pour ta réponse rapide, autre chose, comment peut-on assurer un bon basculement entre les serveurs physiques et virtuels, est ce qu'on doit prévoir un plan de test ?

    Si vous désignez avec le mot basculement d'avoir le même service installé sur une machine virtuelle et un serveur physique pour avoir la redondance et garantir la haute disponibilité du service , là je précise que le cluster hyper-v fournit la haute disponibilité uniquement pour les machine virtuelle c'est à dire ,lors d'un défaillance de l'un des noeud du cluster la machine virtuelle se déplace automatiquement vers l'un des autres noeud qui sont en bon état.

    Si vous vous dire de migrer les services installé sur des machines physiques vers des machines virtuelles dans ce cas vous pouvez utiliser comme je l'ai indiqué la conversion P2V via SCVMM et la vous allez obtenir une copie de la machine physique  ou bien effectuer la migration de chaque service sur un autre serveur installé sous une machine virtuelle hyper-v.

    Avant de commencer chaque projet il est nécessaire de prévoir un plan et une maquette de test afin de maîtriser l'installation et les prérequis ainsi d'éviter les surprises


    Best regards Bourbita Thameur Microsoft Certified Technology Specialist: Windows Server 2008 R2,Server Virtualizaton

    mercredi 23 mai 2012 17:27
    Auteur de réponse
  • Merci Thameur, pour gérer ces serveurs virtuels, quelle console vous suggérer, celle de Hyper-V ou SCVMM 2012 ?

    Autre chose, j'ai oublié de vous signaler qu'on a des applications qui tournent autour de bases de données ORACLE, est ce que ça cause de problèmes ?

    Si vous avez des liens qui expliquent bien le process de virtualisation, merci de me les indiquer SVP.

    Merci d'avance.

    mercredi 23 mai 2012 17:42
  • Merci Thameur, pour gérer ces serveurs virtuels, quelle console vous suggérer, celle de Hyper-V ou SCVMM 2012 ?

    Autre chose, j'ai oublié de vous signaler qu'on a des applications qui tournent autour de bases de données ORACLE, est ce que ça cause de problèmes ?

    Si vous avez des liens qui expliquent bien le process de virtualisation, merci de me les indiquer SVP.

    Merci d'avance.

    Avec hyper-v vous pouvez effectuer des tâches classiques et simple et ne te permet pas de gérer le basculement et la migration des machines virtuelles,par contre,la console SCVMM est plus riche , elle vous permet de gérer vos serveur hautement disponible ,d'utiliser la fonctionnalité live migration ,la conversion V2V,P2V, d'utiliser des bibliothèque partagée et optimise la gestion et l'ajoute des machines hautement disponible.

    Best regards Bourbita Thameur Microsoft Certified Technology Specialist: Windows Server 2008 R2,Server Virtualizaton


    mercredi 23 mai 2012 17:53
    Auteur de réponse
  • Bonsoir,

    Oracle ne devrait pas poser plus de problèmes que SQL ou Exchange, pour lesquels un certain nombre de précautions sont à prendre.

    Pour ce type de machine, il est indispensable d'utiliser au minimum des disques virtuels (VHD) de type "statique", ou mieux des disques en mode "raw device".

    Pour la migration des contrôleurs de domaine, des serveurs Exchange, la virtualisation par les outils P2V n'est pas adaptée. Il est beaucoup plus simple et prudent d'installer des nouveaux virtuels. Les futurs contrôleurs de domaine (virtuels) seront promus, les physiques dépromus. Pour Exchange, il s'agira d'une migration "classique" entre serveurs Exchange (déplacement des boites, Réplication des dossiers publics,...).

    Concernant la notion de cluster, celle-ci peut être vue de 2 manières différentes.

    Soit 2 serveurs HyperV (ou +), et configurer pour chaque fonction à sécuriser 2 machines virtuelles (une sur chaque noeud), et créer un cluster entre ces 2 machines virtuelles. => Cet exemple s'applique notamment au DAG Exchange. Les contrôleurs de domaine ne doivent pas être configurés en cluster. Cette configuration ne nécessite pas de disques partagés (SAN), ni de console SCVMM (ce n'est pas gratuit).

    Soit 2 serveurs HyperV (ou +) en cluster. Donc un seul cluster, et les machines virtuelles qui basculent entre les noeuds.

    A bientôt,


    Thierry DEMAN. Exchange MVP. https://www.mcpvirtualbusinesscard.com/VBCServer/MVPtdeman/profile (69 MCPs) http://base.faqexchange.info

    mercredi 23 mai 2012 20:44
  • Merci Thierry et Thameur pour toutes ces informations, 3 autres questions SVP :

    1# Est ce qu'on bascule tous les serveurs tout d'un coup (après avoir les tester bien sûr) ou bien migrer un par un, exemple je commence par les serveurs Exchange en production puis je passe aux serveurs SQL ...

    2# Message de Thierry (Oracle ne devrait pas poser plus de problèmes que SQL ou Exchange, pour lesquels un certain nombre de précautions sont à prendre.)

    Quelles sont les précautions à prendre SVP ?

    3# Avez vous des liens qui expliquent bien le process de virtualisation sur Hyper-V ?

    Merci beaucoup pour votre temps et votre aide.

    jeudi 24 mai 2012 08:06
  • Bonjour,

    1# On ne bascule pas tout à la fois mais un par un car même si on valide les procédures dans la maquette de tests on doit toujours être prûdent sur la prod. L'ordre n'est pas important, mais il est toujours mieux de commencer par les serveurs les moins critiques.

    2# Le P2V utilise la téchnologie VSS pour récupérer proprement tout les fichiers nécessaires pour la création du VHD. Une conversion P2V n'est pas instantané et au cours de laquelle certains fichiers, notamment les fichiers de bases de données comme Exchange ou SQL vont changés après qu'ils ont été copiés. Cela signifie que la nouvelle machine virtuelle n'aura pas toutes les données. Par contre MySQL ou Oracle ont un enregistreur/moteur VSS et ne causent pas ce type de pb et du coup un P2V en offline est fortement recommandé pour Exchange et SQL.

    3# Des liens, ils existent plusieurs :

    http://technet.microsoft.com/en-us/library/bb963740.aspx

    http://www.aidanfinn.com/?p=10187

    http://blogs.microsoft.co.il/files/folders/898538/download.aspx

    Et sur youtube il ya plein de videos. 


    Bechir Gharbi | My blog: @myITforum.com | Twitter: @Bechir_Gharbi | Linkedin: Bechir Gharbi | Time zone: GMT + 1

    jeudi 24 mai 2012 16:59
  • Merci Thierry et Thameur pour toutes ces informations, 3 autres questions SVP :

    1# Est ce qu'on bascule tous les serveurs tout d'un coup (après avoir les tester bien sûr) ou bien migrer un par un, exemple je commence par les serveurs Exchange en production puis je passe aux serveurs SQL ...

    Si vous allez faire la migration via la live migration vous pouvez migrer au maximum 4 machine simultanément. 

    Si vous allez migrer les machine via live migration vous pouvez le faire avec 4 machine simultanément. Si non je ne vois comment vous pouvez migrer les machines d'un coup.

    3# Avez vous des liens qui expliquent bien le process de virtualisation sur Hyper-V ?

    Je vous proposer de consulter ces deux liens pour plus d'information.

    Failover Cluster Network Design with Hyper-V–How many NICs are required?

    . Hyper-V R2: Building a Hyper-V R2 Cluster


    Best regards Bourbita Thameur Microsoft Certified Technology Specialist: Windows Server 2008 R2,Server Virtualizaton

    jeudi 24 mai 2012 17:09
    Auteur de réponse