locked
GPO -Active directory RRS feed

  • Discussion générale

  •  

    Bonjour,

    Je souhaite via une GPO de l'active directory, bloquer l'accès au répertoire Mes documents du profil ainsi qu'empêcher de déposer des fichiers sur le bureau.

    Je n'ai pas trouvé ces fonctions dans les différentes propositions de la configuration de l'utilisatuer de la GPO.

    Pouvez-vous m'aider ? 

    D'avance merci

    ADR

    mercredi 23 avril 2008 14:23

Toutes les réponses

  • Bonsoir,

     

    dans la stratégie, tu peux normalement "masquer" le bureau.

     

    => Du coup, il devient "vierge" et ne peut plus être modifié par les utilisateurs.

     

    A+

    jeudi 24 avril 2008 21:31
  • Bonjour et merci,

    Masquer le bureau, ça je connais.

    J'ai également pu masquer tous les icônes sauf ceux de l'entreprise.

    Mais ici, comme il y a un historique et que certains utilisateurs ont mis des infos sur leur bureau, je voudrais, dans un premier temps, simplement bloquer l'écriture sur le bureau.

     

    Bonne journée,

     

    Adr

     

    vendredi 25 avril 2008 06:56
  • Bonjour,

     

    comment masque t'on le bureau dans les GPO

    j'utilise Word en mode Citrix et lorsque l'utilisateur

    enregistre son document, il le met sur le bureau

    hors je voudrais cacher le bureau ou rediriger le bureau

    du serveur sur sa machine en local

     

    merci de votre réponse

    bonne journée

    lundi 2 juin 2008 14:29
  • J'ai le même problème tu as trouvé la solution depuis??
    jeudi 29 janvier 2009 11:52
  • pour l'histoire du bureau : sous windows on peut à travers une gpo rediriger le bureau vers un dossier quelconque et resteindre l'accès à ce dossiers via l'onglet Sécurité. celà parcontre rends impossible de modier le bureau par l'utilisateur et possible pour l'administrateur.

    - ou bien restreindre l'accès au bureau on jouant sur le dossier bureau dans le profil de l'utilisateur localement en empechant l'ecriture sur ce dossier tjr via l'onglet Sécurité

    vendredi 5 octobre 2012 12:44