none
Windows Driver Kit Version 7.1.0 RRS feed

  • Question

  • Ou trouver et téléchargé? Surprenez moi! Merci par avance!

    Rappelez vous de la souris et du lion!

    Rappelez vous du lion et de l'éléphant!

    Where to find & download? Suprise me! TKU henceforth!

    Remember the mouse and the lion!

    Remember the lion and the elephant!


    Alfonce-T.-J. Amyot
    dimanche 14 août 2011 03:59

Réponses

  • Le lion et le rat

    Il faut, autant qu'on peut, obliger tout le monde
    On a souvent besoin d'un plus petit que soi.
    De cette vérité deux fables feront foi,
    Tant la chose en preuves abonde.

    Entre les pattes d'un lion
    Un rat sortit de terre assez à l'étourdie.
    Le roi des animaux, en cette occasion,
    Montra ce qu'il était et lui donna la vie .
    Ce bienfait ne fut pas perdu.
    Quelqu'un aurait-il jamais cru
    Qu'un lion d'un rat eût affaire ?
    Cependantil avint qu'au sortir des forêts
    Ce lion fut pris dans des rets,
    Dont ses rugissements ne le purent défaire.
    Sire rat accourut, et fit tant par ses dents
    Qu'une maille rongée emporta tout l'ouvrage.

    Patience et longueur de temps
    Font plus que force ni que rage.

     

    Le lion et l'éléphant.

     

    Le lion, dans sa superbe élégance
    se laissait porter depuis son enfance.
    Le sommeil l’absorbait à chaque instant
    et finissait par dormir inévitablement.
    Sa femme, découragée par sa somnolence
    décida de demander au roi, audience :
    " Il faut, dit-elle, que vous vous secouiez
    Vous êtes puissant, fort, et rusé...
    Allez donc proposer aux plus faibles que vous,
    vos services, vos dons, vos atouts... "
    Le roi, flatté par ses mots se releva,
    gronda un peu, mais essaya.

    Alors qu’il promenait seul lentement,
    il rencontra un vieil et aveugle éléphant.
    Le géant, perdu, semblait-il...
    donna au lion un moyen d’être utile.
    D’un seul bond, souple et élégant
    le lion monta sur le dos de l’éléphant.
    Transporté ainsi, le cornac félin
    pouvait indiquer le chemin.

    Alors que l’éléphant marchait rassuré,
    le lion, de cette place élevée
    contemplait le superbe domaine
    dans lequel, il exerçait son règne.
    Il découvrit des arbres centenaires.
    de magnifiques rivières...
    Et en regardant l’éléphant diminué,
    il réalisait simplement ses capacités.

    Rendu à leur destination
    le lion prit alors l’importante décision
    d’offrir ses services chaque jour
    au géant, dans ses allées et retours...
    Alors, l’éléphant sans être surpris annonça :
    " Et tout le plaisir sera pour toi,
    mais je me ferais encore une joie
    de rendre le service que je t’ai rendu là... "
    Le lion étonné, compris finalement
    que le bienfait qu’il avait fait amicalement
    n’avait pas été pour l’éléphant
    mais pour lui uniquement.

    Ainsi le lion, le roi des fainéants
    n’allait plus traîner nonchalamment.
    Chaque jour il aurait une vraie mission :
    laisser l’éléphant aider le lion...


    Philistin Panger ©

     Ici:

    http://www.microsoft.com/download/en/details.aspx?displaylang=en&id=11800


    sans l'acquisition d'un immense superflu chaque condition se sent misérable. DIDEROT
    lundi 15 août 2011 01:01

Toutes les réponses

  • Le lion et le rat

    Il faut, autant qu'on peut, obliger tout le monde
    On a souvent besoin d'un plus petit que soi.
    De cette vérité deux fables feront foi,
    Tant la chose en preuves abonde.

    Entre les pattes d'un lion
    Un rat sortit de terre assez à l'étourdie.
    Le roi des animaux, en cette occasion,
    Montra ce qu'il était et lui donna la vie .
    Ce bienfait ne fut pas perdu.
    Quelqu'un aurait-il jamais cru
    Qu'un lion d'un rat eût affaire ?
    Cependantil avint qu'au sortir des forêts
    Ce lion fut pris dans des rets,
    Dont ses rugissements ne le purent défaire.
    Sire rat accourut, et fit tant par ses dents
    Qu'une maille rongée emporta tout l'ouvrage.

    Patience et longueur de temps
    Font plus que force ni que rage.

     

    Le lion et l'éléphant.

     

    Le lion, dans sa superbe élégance
    se laissait porter depuis son enfance.
    Le sommeil l’absorbait à chaque instant
    et finissait par dormir inévitablement.
    Sa femme, découragée par sa somnolence
    décida de demander au roi, audience :
    " Il faut, dit-elle, que vous vous secouiez
    Vous êtes puissant, fort, et rusé...
    Allez donc proposer aux plus faibles que vous,
    vos services, vos dons, vos atouts... "
    Le roi, flatté par ses mots se releva,
    gronda un peu, mais essaya.

    Alors qu’il promenait seul lentement,
    il rencontra un vieil et aveugle éléphant.
    Le géant, perdu, semblait-il...
    donna au lion un moyen d’être utile.
    D’un seul bond, souple et élégant
    le lion monta sur le dos de l’éléphant.
    Transporté ainsi, le cornac félin
    pouvait indiquer le chemin.

    Alors que l’éléphant marchait rassuré,
    le lion, de cette place élevée
    contemplait le superbe domaine
    dans lequel, il exerçait son règne.
    Il découvrit des arbres centenaires.
    de magnifiques rivières...
    Et en regardant l’éléphant diminué,
    il réalisait simplement ses capacités.

    Rendu à leur destination
    le lion prit alors l’importante décision
    d’offrir ses services chaque jour
    au géant, dans ses allées et retours...
    Alors, l’éléphant sans être surpris annonça :
    " Et tout le plaisir sera pour toi,
    mais je me ferais encore une joie
    de rendre le service que je t’ai rendu là... "
    Le lion étonné, compris finalement
    que le bienfait qu’il avait fait amicalement
    n’avait pas été pour l’éléphant
    mais pour lui uniquement.

    Ainsi le lion, le roi des fainéants
    n’allait plus traîner nonchalamment.
    Chaque jour il aurait une vraie mission :
    laisser l’éléphant aider le lion...


    Philistin Panger ©

     Ici:

    http://www.microsoft.com/download/en/details.aspx?displaylang=en&id=11800


    sans l'acquisition d'un immense superflu chaque condition se sent misérable. DIDEROT
    lundi 15 août 2011 01:01
  • Juste pour les fables ...ça valait le coup! Mais je pensais à autres choses ...et quant bien même ça surprend! Bricoleur-érudit ou encore Bricoleur-humble-savant-chercheur...

    Je devrais à l'avenir faire très attention à ce que j'écris...Ce que je cherche vraiement c'est ou je peut télécharger tout pilote de préférence Microsoft pris en charge et-ou compatible avec XP(PRO)SP2-SP3(SP4*)...Merci encore!

    PS: J'aie par le passé "utliser" des codes comme les suivant et créer au "hasard" ou intuitivement pour des balades-recherches...c'est un peut mon genre de câsse-tête: \|¤#±>°         $!\|¤#±>°       131$!\|¤#±>°76    ˆ(!131$!\|¤#±>°76!)[    ...


    Alfonce-T.-J. Amyot
    dimanche 18 septembre 2011 09:30