none
Architecture SCCM et Multi-Forêt / Domaine RRS feed

  • Question

  • Bonjour à tous,

     

    J'ai quelques questions concernant l'architecture de SCCM, pour bien vous exposer ma situation, je suis étudiant et réalise un stage dans une entreprise prestation de service.

     

    En tant que prestataire de service, l'entreprise dans laquelle j'évolue doit gérer le parc informatique de multiples entreprises, c'est-à-dire la maintenance matériel de tous les équipements (Ordinateurs, NAS, Serveurs, imprimantes, etc..).

     

    Actuellement les solutions de gestion de parc informatique sont des solutions telles que Centrastage ou encore GFI Max, ce sont des solutions tout de même limités en terme de fonctionnalité, je cherche une alternative à cela, tel que SCCM, cela fait maintenant quelques jours que je me documente sur toute la configuration matériel nécessaire, les pré-requis, etc…

     

    J'ai cependant toujours des interrogations…

     

    Il faut savoir que les différents parcs à gérer sont très variés en termes de postes clients, de simple PME 5 à 10 personnes jusqu'à 50 60 maximum.

     

    Ainsi je cherche à savoir comment cela se passe en termes d'architecture afin d'évaluer les coûts d'une telle solution (nombre de licence nécessaire, à savoir que nous avons quelques licences, nombres de serveurs nécessaire pour l'architecture désirée, etc…).

     

    Scénario : En Hyper-V, dans nos locaux, un SQL dédié, un serveur SCCM primary site en stand-alone avec quels rôles ? (DP, MP, etc… dans le cas où il n'y aurait besoin que d'un exemplaire de ces rôles, ou faut-il autant de ces rôles que de client (ce qui implique d'autres serveurs à prendre en compte) ?

     

    Doit-on envisager d'installer un serveur site secondaire pour chacun de nos clients, à savoir que cela n'est pas forcément une solution viable pour ma direction, le problème étant que ma direction ne souhaite pas imposer à ces clients de devoir rajouter des serveurs (coût du serveur et licence).

     

    Pourrions-nous dans le cas où nous n’aurions pas besoin de déployer d’autres serveurs chez nos clients les ajouter à notre console Configuration Manager et les gérer depuis notre forêt ou bien faut-il forcément un Distribution Point et un Management Point sur place ?

     

    A savoir que : Nous disposons d'un compte Microsoft Partner et avons quelques licences de disponible.

     

    Merci d’avance pour le temps passé à me relire et votre considération.

    A bientôt,

    Matthieu

    jeudi 17 décembre 2015 09:04

Réponses

  • Bonjour,

    En effet le sujet est large et la lecture assidue de la documentation n'est que recommandée.

    Pour répondre rapidement à quelques questions.
    Le scénario dépend de la configuration en place (relation d'approbation, bande passante entre votre forêt et celles des clients).

    S'il y a des relations d'approbation, dans ce cas il est possible de s'affranchir de l'installation de serveurs  (Management Points) chez ces clients. Si la bande passante est suffisante, vous pouvez aussi vous affranchir de l'installation de Distribution Points (qui pour rappel sont utilisés pour l'accès au contenu)

    S'il n'existe pas de relation d'approbation, vous devez installer les rôles Management Points. Si la bande passante n'est pas suffisante, vous devez aussi installer des Distribution Points. (Ces deux rôles peuvent être co-hébergés sur la même machine).

    Néanmoins, vous devez savoir qu'il existe de 10 Management Points par site primaire. Vous pouvez donc rapidement atteindre la limite.

    Pour parer cette limite, vous pouvez installer des sites secondaires (jusqu'à 250 par site primaire) mais ces derniers requièrent une relation d'approbation bi-directionnelle. Ceci nous ramène au scénario 1 qui par conséquent peut être transformé en un scénario serveur.

    Cordialement,


    Jean-Sébastien DUCHÊNE - www.windowstouch.fr - Microsoft Valuable Professional (MVP) Enterprise Mobility - Microsoft Student Partner (MSP) 2008/2010, MCSE : Enterprise Devices and Apps, MCSE : Private Cloud, MCTS Configuration Manager/MDOP

    • Marqué comme réponse Matthieu Les lundi 21 décembre 2015 09:50
    vendredi 18 décembre 2015 13:59
    Modérateur

Toutes les réponses

  • Bonjour Matthieu,

    Avez-vous consulté les articles concernant SCCM sur Technet ? Certains peuvent sûrement vous apporter des réponses.

    Cordialement,

    Emile


    Votez! Appel à la contribution TechNet Community Support. LE CONTENU EST FOURNI "TEL QUEL" SANS GARANTIE D'AUCUNE SORTE, EXPLICITE OU IMPLICITE. S'il vous plaît n'oubliez pas de "Marquer comme réponse" les réponses qui ont résolu votre problème. C'est une voie commune pour reconnaître ceux qui vous ont aidé, et rend plus facile pour les autres visiteurs de trouver plus tard la résolution.

    vendredi 18 décembre 2015 08:53
    Modérateur
  • Bonjour,

    En effet le sujet est large et la lecture assidue de la documentation n'est que recommandée.

    Pour répondre rapidement à quelques questions.
    Le scénario dépend de la configuration en place (relation d'approbation, bande passante entre votre forêt et celles des clients).

    S'il y a des relations d'approbation, dans ce cas il est possible de s'affranchir de l'installation de serveurs  (Management Points) chez ces clients. Si la bande passante est suffisante, vous pouvez aussi vous affranchir de l'installation de Distribution Points (qui pour rappel sont utilisés pour l'accès au contenu)

    S'il n'existe pas de relation d'approbation, vous devez installer les rôles Management Points. Si la bande passante n'est pas suffisante, vous devez aussi installer des Distribution Points. (Ces deux rôles peuvent être co-hébergés sur la même machine).

    Néanmoins, vous devez savoir qu'il existe de 10 Management Points par site primaire. Vous pouvez donc rapidement atteindre la limite.

    Pour parer cette limite, vous pouvez installer des sites secondaires (jusqu'à 250 par site primaire) mais ces derniers requièrent une relation d'approbation bi-directionnelle. Ceci nous ramène au scénario 1 qui par conséquent peut être transformé en un scénario serveur.

    Cordialement,


    Jean-Sébastien DUCHÊNE - www.windowstouch.fr - Microsoft Valuable Professional (MVP) Enterprise Mobility - Microsoft Student Partner (MSP) 2008/2010, MCSE : Enterprise Devices and Apps, MCSE : Private Cloud, MCTS Configuration Manager/MDOP

    • Marqué comme réponse Matthieu Les lundi 21 décembre 2015 09:50
    vendredi 18 décembre 2015 13:59
    Modérateur
  • Merci pour votre réponse Emile, j'ai en effet consulté les articles sur le Technet, mais en effet, cela fait beaucoup d'information à assimiler.
    lundi 21 décembre 2015 09:51
  • Merci d'avoir répondu à la plupart de mes interrogations. Cela m'aide beaucoup, je vais donc continuer d'y réfléchir, mais avec une vision plus clair de l'architecture possible.

    Encore merci et à bientôt.

    Cordialement,

    Matthieu

    lundi 21 décembre 2015 09:53
  • S'il sagit de site distant, on peut vite considérer la bande passante comme faible , pour déployer un OS.

    Perso on a un site distant avec point de distribution , il faut 24 h pour copier le master sur le site distant, bon on fait pas tous les jours un nouveau master ...

    On a essayer de personnaliser au minimum le master pour ajouter des applications dans les séquences de tâches. Ce qui nous permet d'avoir un master Unique pour les 5 entreprises du groupe.

    La solution marche bien vu qu'il n'y a qu'une des entreprises qui est connecté par liaison lente, le reste c'est en Gb.

    Il faut aussi de gros volume disque rien que la partie des mises à jours Windows peut demander pas mal de stockage.

    lundi 21 décembre 2015 10:19