none
Utilisation mémoire serveur sql à 100% RRS feed

  • Question

  • Bonjour,

    A la suite d'un problème d'espace disque sur la base opérationnelle SCOM, rendant SCOM non fonctionnel,  j'ai effectué un agrandissement de la partition de celle-ci. La base ayant fortement grossie, elle est désomais pleine.  Pour pouvoir fonctionner, j'ai lu qu'il est recommandé d'avoir au moins 40% d'espace libre sur la base.

    Suis-je obligé d'augmenter la taille de la base afin de pouvoir la réduire par la suite ?

    Actuellement j'ai accès aux alertes via la console, mais il m'est impossible de supprimer quoique ce soit. De plus la memoire vive du serveur SQL plafonne en continue à 100%.

    Que puis-je faire ?

    Merci d'avance,

    jeudi 4 avril 2013 06:23

Toutes les réponses

  • Bonjour,

    Effectivement, la base de données OperationsManager doit avoir au moins 40% d'espace libre. Si ce n'est pas le cas, il y a une alerte dans SCOM pour vous prévenir. Par ailleurs, cette base doit être en taille fixe et pas en croissance automatique.

    Donc, vous devez augmenter la taille de la base pour permettre à Operations Manager d'effectuer les opérations de grooming et supprimer les données anciennes.

    Pour information, quelle est la taille actuelle de votre base et combien d'agents avez-vous ?

    Cordialement,


    Yann Gainche MVP Cloud and Datacenter Management http://www.gainche.net

    jeudi 4 avril 2013 07:50
    Modérateur
  • La base est actuellement est décomposé en deux fichiers. Un fichier mdf en taille fixe de 1 Go. Et un deuxième, ndf, de 65Go, en croissance automatique.
    La base étant de 66Go, pour environ 1000 agents.

    jeudi 4 avril 2013 08:07
  • Bonjour Remi,

    66 GB me parait etre beaucoup. Avec la regle des 40% d'espace libre, est ce que cela veut dire que l'espace reellement occupe sur la base avoisine les 40GB?

    Il n'y a pas de regles formelles sur la taille maximale d'une base principale, mais il est recommande de d'essayer de limiter l'espace utilise a 30/35GB. Au dela, des ralentissements pourraient etre observees dans le traitement des taches de fond ou meme dans l'utilisation de la console au quotidien.

    Deux methodes permettent de reduire assez efficacement la taille d'une base principale SCOM:

    1. Utiliser des requetes SQL pour purger la base d'informations qui ne disparaissent pas avec le processus de grooming (suppression des donnees plus vieilles que la duree de retention).
      Kevin Holman a ecrit un excellent article listant les plus utiles requetes : Useful Operations Manager 2007 SQL queries. La requete de purge des StateChangeEvents m'a une fois permis de reduire la taille de la base d'un client de 35GB a 20GB apres 8 heures de traitement.
    2. Reduire la duree de retention des donnees generalement configuree a 7 jours a 3 ou 2 jours. Les donnees sont toujours conservees a des fins d'archivage dans le Data Warehouse. Mais certaines donnees devront etre visualisees par generation d'un rapport et non par simple affichage dans une vue. Exemple: Les performances graph ne remonteront qu'a la duree de retention, soit 2/3 jours.
    vendredi 20 septembre 2013 16:53