none
Sauvegarde sur NAS iSCSI RRS feed

  • Question

  • Bonjour,

    J'ai dernièrement installé un serveur HV avec deux VM.

    L'une des VM fait tourner server 2019 en tant que dc.

    Pour la sauvegarde, ça part vers un volume iscsi sur un NAS.

    Je précise que j'utilise l'outil fourni nativement par Windows pour la sauvegarde et que le disque est dédié à la sauvegarde (non visible sur le système du coup).

    La question que je me pose c'est si je vais pouvoir, en cas de problème, restaurer facilement mon serveur directement à partir du NAS.

    Je viens de faire une VM de test afin de procéder à une sauvegarde puis tenter une restauration, mais au moment de sélectionner la source de la restauration, je ne vois pas de possibilité concernant iscsi.

    Est-ce à dire que ce n'est pas possible ?

    Dans ce cas, ne faut-il pas préférer une sauvegarde vers un disque partagé tout simplement ?

    L'inconvénient avec un disque partagé, c'est que la dernière sauvegarde est automatiquement écrasée, alors que le disque iscsi est reconnu comme disque local, il peut donc y avoir archivage des sauvegardes précédentes.

    Merci pour vos lumières.

    lundi 22 mars 2021 11:28

Réponses

  • La suite donc concernant la restoration
    <# Restoration d'une sauvegarde effectuée par Windows Backup (wvbadmin)
    3 cas sont à considérer (du plus contraignant au plus aisé)
        - Restoration intégrale du serveur
        - Restoration de l'AD
        - Restoration de fichiers
    #>

    # Restoration intégrale du serveur
    <#- Faire booter le serveur depuis un media extern (clé USB, DVD) contenant une version de Windows serveur 20..
    - Sur l'écran de bienvenue, sélectionner les paramètres régionaux : France, Clavier Français, puis Suivant
    - Choisir "réparer mon PC" et Command Prompt
    - Le prompt doit rester sur : X:\WINDOWS\SYSTEM32\
    - CD ..
    -Lancer l'utilitaire tzutil pour identifier toutes les timeZone disponibles : tzutil /l
    - Puis configurer la TimeZone : tzutil /s "W. Europe Standard Time"
    - Lancer Wpeutil afin d'initialiser le réseau : wpeutil InitializeNetwork
    - Effectuer un map réseau vers là ou sont les sauvegardes
    net use /user:NAS\BackOpe \\NasIP\Share\...  # on utilise l'IP car pas de résolution DNS dans ce cas
    Identifier le volume ou se trouve le système à restaurer. Cela peut être C: D: E:
    Identifier les versions de sauvegarde disponibles pour la restauration
    wbadmin get versions -backupTarget:\\nasIP\Share\....\
    A ce stade nous avons identifié la version de la sauvegarde à utiliser, on lance la restoration
    wbadmin start sysrecovery -version 03/04/2017-00:01 -restoreAllVolumes -backupTarget:\\NasIP\Share\...\
    #>

    # Restoration de l'AD
    <#
    - Passer le server en mode restoration AD : system Configuration (MSutil), choisir SafeBoot "activeDirectory Repair", ou bcdedit /set safeboot dsrepair en ligne de commande
    - le serveur reboot alors en mode restoration AD
    - Lancer Windows Server backup, choisir restoration ... d'une sauvegarde située sur un autre emplacement,
    - renseigner l'emplacement réseau, puis suivre les différentes étapes,
    - Choisir restoration du SystemState,
    - Choisir Emplacement d'origine en n'oubliant pas de COCHER "effectuer une restoration autoritaire de l'AD"
    - Suivant et effectuer la restoration.
    - Une fois terminé, lancer MSUtil et désactiver le SafeBoot, et redémarrer le serveur
    - Une fois revenu en ligne, les informations de l'AD restorées sont répliquées sur le ou les autres DCs.
    #>

    Ca normalement tu ne devrait jamais être amené à le faire comme ça, d'autant plus que l'AD a une corbeille et que des objets "accidentellement" supprimés" sont encore récupérable by-design dans la corbeille durant au moins 30 jours si je me souviens bien

    # Restoration de fichiers
    <#
    - Lancer Windows Server backup, choisir restoration ... d'une sauvegarde située sur un autre emplacement,
    - renseigner l'emplacement réseau, puis suivre les différentes étapes,
    - Choisir "Fichiers et répertoires" ou "volumes" selon le cas à traiter
    - Choisir Emplacement d'origine
    - Suivant et effectuer la restoration.
    #>

    Il ne te reste qu'à paufiner et tester le script de backup.

    Sinon, à ma connaissance un disque iscsi, tout comme un disque SAN est vu par le système comme un disque local. Es-tu bien certain que ton disque iscsi est bien vu comme étant local ? Avec un backup vers un disque local, tu aurais effectivement plus de souplesse et tu pourrais faire des incrémentales par ex.

    WindowsBackup est limité by-design car, très souvent, MS ne veut pas concurrencer ces partenaires sur leurs techno et tuer la concurrence sur celles-ci.

    Cordialement

    Olvier

    • Marqué comme réponse Kayho lundi 22 mars 2021 17:40
    lundi 22 mars 2021 14:20
  • bonjour support57

    [ ...L'inconvénient avec un disque partagé, c'est que la dernière sauvegarde est automatiquement écrasée, alors que le disque iscsi est reconnu comme disque local, il peut donc y avoir archivage des sauvegardes précédentes...]

    Oui et non. Windows Backup a effectivement comme limitation que pour les sauvegardes vers un lecteur réseau, ce la ne peut être qu'une full (ok, on peut choisir les volumes), et qu'on ne peut en faire qu'une ... enfin si on passe par l'interface graphique. :-)

    Tu me vois venir ? Un bon petit script qui exécute Windows backup vers un BackupPath qui change à chaque fois et le tour est joué.

    $Backuplocation = "\\MonNAS\Backup"
    $Today = Get-date -f "dddd"
    
    $DailyBackupLocation = Join-Path $$Backuplocation  -ChildPath $Today
    
    if (-not (Test-Path $DailyBackupLocation))
       {
         New-Item -Path $DailyBackupLocation -ItemType Directory | Out-Null # Ca c'est juste pour éviter la sortie en console
       }
    
    & C:\Windows\System32\wbadmin.exe Start Backup -Include All -BackupTarget:$DailyBackupLocation -quiet

    Dans l'exemple ci-dessus, je n'ai plus 1 path pour la sauvegarde, mais 7. Naturellement, on peut peut varier et ne pas prendre le nom du jour, mais le N° du jour.

    Après, le reste, c'est juste la planification du script (tâche planifiée), qui lancera ou pas le script de backup.

    Attention cependant à ton espace pour la sauvegarde  : Toujours dans le script, tu peux rechercher tous les fichiers qui sont plus vieux de xx jours, et les supprimer automatiquement.  Ainsi quelque soit la planificaiton que tu fera, tu ne remplira jamais ton espace sur le NAS, le script fera le ménage tout seul à la manière d'un script de purge de logs.

    Pour la restoration, je te répond après (je change de machine (la flemme).

    Cordialement

    Olivier

    • Marqué comme réponse Kayho lundi 22 mars 2021 17:39
    lundi 22 mars 2021 14:10

Toutes les réponses

  • bonjour support57

    [ ...L'inconvénient avec un disque partagé, c'est que la dernière sauvegarde est automatiquement écrasée, alors que le disque iscsi est reconnu comme disque local, il peut donc y avoir archivage des sauvegardes précédentes...]

    Oui et non. Windows Backup a effectivement comme limitation que pour les sauvegardes vers un lecteur réseau, ce la ne peut être qu'une full (ok, on peut choisir les volumes), et qu'on ne peut en faire qu'une ... enfin si on passe par l'interface graphique. :-)

    Tu me vois venir ? Un bon petit script qui exécute Windows backup vers un BackupPath qui change à chaque fois et le tour est joué.

    $Backuplocation = "\\MonNAS\Backup"
    $Today = Get-date -f "dddd"
    
    $DailyBackupLocation = Join-Path $$Backuplocation  -ChildPath $Today
    
    if (-not (Test-Path $DailyBackupLocation))
       {
         New-Item -Path $DailyBackupLocation -ItemType Directory | Out-Null # Ca c'est juste pour éviter la sortie en console
       }
    
    & C:\Windows\System32\wbadmin.exe Start Backup -Include All -BackupTarget:$DailyBackupLocation -quiet

    Dans l'exemple ci-dessus, je n'ai plus 1 path pour la sauvegarde, mais 7. Naturellement, on peut peut varier et ne pas prendre le nom du jour, mais le N° du jour.

    Après, le reste, c'est juste la planification du script (tâche planifiée), qui lancera ou pas le script de backup.

    Attention cependant à ton espace pour la sauvegarde  : Toujours dans le script, tu peux rechercher tous les fichiers qui sont plus vieux de xx jours, et les supprimer automatiquement.  Ainsi quelque soit la planificaiton que tu fera, tu ne remplira jamais ton espace sur le NAS, le script fera le ménage tout seul à la manière d'un script de purge de logs.

    Pour la restoration, je te répond après (je change de machine (la flemme).

    Cordialement

    Olivier

    • Marqué comme réponse Kayho lundi 22 mars 2021 17:39
    lundi 22 mars 2021 14:10
  • La suite donc concernant la restoration
    <# Restoration d'une sauvegarde effectuée par Windows Backup (wvbadmin)
    3 cas sont à considérer (du plus contraignant au plus aisé)
        - Restoration intégrale du serveur
        - Restoration de l'AD
        - Restoration de fichiers
    #>

    # Restoration intégrale du serveur
    <#- Faire booter le serveur depuis un media extern (clé USB, DVD) contenant une version de Windows serveur 20..
    - Sur l'écran de bienvenue, sélectionner les paramètres régionaux : France, Clavier Français, puis Suivant
    - Choisir "réparer mon PC" et Command Prompt
    - Le prompt doit rester sur : X:\WINDOWS\SYSTEM32\
    - CD ..
    -Lancer l'utilitaire tzutil pour identifier toutes les timeZone disponibles : tzutil /l
    - Puis configurer la TimeZone : tzutil /s "W. Europe Standard Time"
    - Lancer Wpeutil afin d'initialiser le réseau : wpeutil InitializeNetwork
    - Effectuer un map réseau vers là ou sont les sauvegardes
    net use /user:NAS\BackOpe \\NasIP\Share\...  # on utilise l'IP car pas de résolution DNS dans ce cas
    Identifier le volume ou se trouve le système à restaurer. Cela peut être C: D: E:
    Identifier les versions de sauvegarde disponibles pour la restauration
    wbadmin get versions -backupTarget:\\nasIP\Share\....\
    A ce stade nous avons identifié la version de la sauvegarde à utiliser, on lance la restoration
    wbadmin start sysrecovery -version 03/04/2017-00:01 -restoreAllVolumes -backupTarget:\\NasIP\Share\...\
    #>

    # Restoration de l'AD
    <#
    - Passer le server en mode restoration AD : system Configuration (MSutil), choisir SafeBoot "activeDirectory Repair", ou bcdedit /set safeboot dsrepair en ligne de commande
    - le serveur reboot alors en mode restoration AD
    - Lancer Windows Server backup, choisir restoration ... d'une sauvegarde située sur un autre emplacement,
    - renseigner l'emplacement réseau, puis suivre les différentes étapes,
    - Choisir restoration du SystemState,
    - Choisir Emplacement d'origine en n'oubliant pas de COCHER "effectuer une restoration autoritaire de l'AD"
    - Suivant et effectuer la restoration.
    - Une fois terminé, lancer MSUtil et désactiver le SafeBoot, et redémarrer le serveur
    - Une fois revenu en ligne, les informations de l'AD restorées sont répliquées sur le ou les autres DCs.
    #>

    Ca normalement tu ne devrait jamais être amené à le faire comme ça, d'autant plus que l'AD a une corbeille et que des objets "accidentellement" supprimés" sont encore récupérable by-design dans la corbeille durant au moins 30 jours si je me souviens bien

    # Restoration de fichiers
    <#
    - Lancer Windows Server backup, choisir restoration ... d'une sauvegarde située sur un autre emplacement,
    - renseigner l'emplacement réseau, puis suivre les différentes étapes,
    - Choisir "Fichiers et répertoires" ou "volumes" selon le cas à traiter
    - Choisir Emplacement d'origine
    - Suivant et effectuer la restoration.
    #>

    Il ne te reste qu'à paufiner et tester le script de backup.

    Sinon, à ma connaissance un disque iscsi, tout comme un disque SAN est vu par le système comme un disque local. Es-tu bien certain que ton disque iscsi est bien vu comme étant local ? Avec un backup vers un disque local, tu aurais effectivement plus de souplesse et tu pourrais faire des incrémentales par ex.

    WindowsBackup est limité by-design car, très souvent, MS ne veut pas concurrencer ces partenaires sur leurs techno et tuer la concurrence sur celles-ci.

    Cordialement

    Olvier

    • Marqué comme réponse Kayho lundi 22 mars 2021 17:40
    lundi 22 mars 2021 14:20
  • Bonjour Olivier,

    Merci pour le retour.

    Je vais étudier ça, ça me semble pas mal par script.

    Cordialement,

    • Modifié Kayho lundi 22 mars 2021 17:42
    lundi 22 mars 2021 17:42
  • Olivier,

    oui un disque iscsi est vu comme local.

    Seulement il y a quand même un lien actif entre windows et la cible iscsi dans un fonctionnement normal.

    Mais lors d'une restauration, l'assistant ne propose pas de se connecter à une cible iscsi pour monter le lien.

    Du coup là ma sauvegarde elle ne sert à rien si mon serveur crash, car je n'ai aucun moyen d'accéder aux sauvegardes. En plus c'est un lecteur dédié donc il n'est visible que par la fonctionnalité de sauvegarde.

    Cordialement,


    • Modifié Kayho lundi 22 mars 2021 17:56
    lundi 22 mars 2021 17:46