none
Stratégie de rétention : est-ce une bonne traduction ? RRS feed

  • Question

  • Bonjour,

    Si j'ai bien compris, une stratégie de rétention définit dans quelle conditions on va nettoyer les données (après quelle date, et ce qu'on en fait). Il ne s'agit donc pas de rétention (qui a comme synonyme conservation, en français) mais de nettoyage ou de purge.

    Je ne maitrise pas assez la langue de Mickey Mouse pour savoir si le mot retention est un faux ami, mal traduit en french, ou si je n'ai rien compris : peut-être qu'une stratégie de rétention permet de retenir des données (mais ça, j'ai cru comprendre que c'était la prévention des pertes de données ou DLP, donc encore un autre monde).

    Si c'est juste une mauvaise traduction, je suis content d'avoir compris le principe, sinon y a-t-il une page du genre "la rétention pour les nuls" ? Merci.

    vendredi 24 janvier 2014 17:21

Réponses

  • Si j'ai bien compris, une stratégie de rétention définit dans quelle conditions on va nettoyer les données (après quelle date, et ce qu'on en fait). Il ne s'agit donc pas de rétention (qui a comme synonymeconservation, en français) mais de nettoyage ou de purge.

    C'est une stratégie qui indique combien de temps on conserve des données. Ce qui sous entend que l'on purge les données qui ne doivent pas être conservées.

    Elle peut potentiellement se cumuler avec une politique d'archivage.


    Bruce Jourdain de Coutance - Consultant MVP Exchange http://blog.brucejdc.fr

    • Marqué comme réponse Florin Ciuca lundi 27 janvier 2014 08:38
    vendredi 24 janvier 2014 18:18
    Modérateur
  • Bonsoir,

    Les données suivent plusieurs états, définis par des durées, ces durées définissant des délais de conservation.

    il y a donc,

    - un délai pour définir la période avant l'archivage (ou suppression)

    - un délai pour la période d'archivage

    - Le reste est supprimé.

    => C'est ce que voit l'utilisateur.

    Maintenant, la notion de protection des données ou de rétention dite "légale" est indépendante des états précédents et conserve toutes les données entrant dans les critères configurés.

    A bientôt,


    Thierry DEMAN. Exchange MVP. MCSE:Messaging 2013,MCSE:Server Infrastructure 2012(78 MCPs). https://mvp.support.microsoft.com/profile=CE2B565B-B13D-4C24-B04D-F0D5766D14A1 http://base.faqexchange.info

    • Marqué comme réponse Florin Ciuca lundi 27 janvier 2014 08:38
    dimanche 26 janvier 2014 22:57
    Modérateur

Toutes les réponses

  • Si j'ai bien compris, une stratégie de rétention définit dans quelle conditions on va nettoyer les données (après quelle date, et ce qu'on en fait). Il ne s'agit donc pas de rétention (qui a comme synonymeconservation, en français) mais de nettoyage ou de purge.

    C'est une stratégie qui indique combien de temps on conserve des données. Ce qui sous entend que l'on purge les données qui ne doivent pas être conservées.

    Elle peut potentiellement se cumuler avec une politique d'archivage.


    Bruce Jourdain de Coutance - Consultant MVP Exchange http://blog.brucejdc.fr

    • Marqué comme réponse Florin Ciuca lundi 27 janvier 2014 08:38
    vendredi 24 janvier 2014 18:18
    Modérateur
  • Bonsoir,

    Les données suivent plusieurs états, définis par des durées, ces durées définissant des délais de conservation.

    il y a donc,

    - un délai pour définir la période avant l'archivage (ou suppression)

    - un délai pour la période d'archivage

    - Le reste est supprimé.

    => C'est ce que voit l'utilisateur.

    Maintenant, la notion de protection des données ou de rétention dite "légale" est indépendante des états précédents et conserve toutes les données entrant dans les critères configurés.

    A bientôt,


    Thierry DEMAN. Exchange MVP. MCSE:Messaging 2013,MCSE:Server Infrastructure 2012(78 MCPs). https://mvp.support.microsoft.com/profile=CE2B565B-B13D-4C24-B04D-F0D5766D14A1 http://base.faqexchange.info

    • Marqué comme réponse Florin Ciuca lundi 27 janvier 2014 08:38
    dimanche 26 janvier 2014 22:57
    Modérateur