locked
Désactivation Windows 8 RRS feed

  • Question

  • Bonjour,

    Ma question ici porte sur un portable ASUS personnel acheté sous Windows 8 (il y a un an) et passé depuis 2 mois 1/2 sous Windows 8.1. Le matériel n'a en rien été changé.

    J'ai changé il y a 2 jours la langue et le fuseau horaire. Quelques heures plus tard, une fenêtre s'est ouverte avec le message suivant: "This product key is being used on another PC" (je ne sais pas si il y a un lien entre ces modifications de langue et de fuseau horaire et le message). Et depuis, j'ai régulièrement la fenêtre d'activation qui s'ouvre. Après contact avec Microsoft, la réponse a été "contactez votre revendeur, il s'agit d'une clé en volume".

    Les questions sont donc les suivantes:

    - de combien de jours disposais-je avant de ne plus pouvoir accéder à Windows ?

    - l'activation de la licence est-elle liée à la langue ?

    - la seule solution semble être de retourner le portable au fabricant, et donc de se priver du portable pour un délai inconnu, avoir à sauvegarder tous ses fichiers, et avoir à réinstaller tous ses logiciels lors du retour de l'ordinateur (le fabricant remet systématiquement à 0 la config). Dans un tel cas, puisqu'à priori ce sont les serveurs de Microsoft qui repèrent le fait que la licence est utilisée sur un autre PC, ne peut-on pas récupérer un numéro de licence permettant d'éviter d'avoir à se séparer de son ordinateur (voire pour Microsoft de localiser la personne qui utilise ce numéro depuis 2 jours) ? C'est hyper frustrant d'avoir payé une licence officielle à travers l'achat de l'ordinateur portable, et de se retrouver pénalisé parce que quelqu'un quelque part utilise le même numéro.

    Merci pour vos réponses.


    jeudi 9 janvier 2014 08:24

Réponses

  • Bonjour,

    La durée est de 90 jours et vous pouvez avoir 2 mois de plus  avec la commande Slmgr -rearm  

    Non elle n'est pas liée à la langue 

    Oui il faut bien voir avec votre revendeur pour avoir une licence officielle personnelle sinon contact l'un des fournisseur Microsoft de votre région et acheté une nouvelle licences  :)


    Cordialement, MCP|MCTS|MCITP Server Administrator MCITP Enterprise Desktop Administrator 7 MCITP Enterprise Administrator ITIL Foundation V3


    jeudi 9 janvier 2014 09:22

Toutes les réponses

  • Bonjour,

    La durée est de 90 jours et vous pouvez avoir 2 mois de plus  avec la commande Slmgr -rearm  

    Non elle n'est pas liée à la langue 

    Oui il faut bien voir avec votre revendeur pour avoir une licence officielle personnelle sinon contact l'un des fournisseur Microsoft de votre région et acheté une nouvelle licences  :)


    Cordialement, MCP|MCTS|MCITP Server Administrator MCITP Enterprise Desktop Administrator 7 MCITP Enterprise Administrator ITIL Foundation V3


    jeudi 9 janvier 2014 09:22
  • re avec la commande winver pour voir la date d'expiration 

    A l'expiration de la période d'évaluation, votre fond d'écran devient noir,


    Cordialement, MCP|MCTS|MCITP Server Administrator MCITP Enterprise Desktop Administrator 7 MCITP Enterprise Administrator ITIL Foundation V3

    jeudi 9 janvier 2014 09:26
  • Merci Naceur.

    La commande winver ne me donne qu'une fenêtre Windows 8 indiquant que ce produit est sous licence "Microsoft Software Licence Terms" et appartenant à mon_nom. Mais point de date limite.

    Mais je maintiens qu'une telle situation n'est pas normale. J'ai payé la licence et c'est à moi de perdre des heures en sauvegarde, réinstallation des logiciels ... sans compter l'absence du portable pendant des jours voire des semaines. Alors que le problème de désactivation vient des serveurs Microsoft (parce que quelqu'un a sans doute utilisé depuis 2 jours le même numéro de licence que moi quelque part dans le monde), une solution devrait être proposée par Microsoft.

    Et ça ne me parait pas compliqué, il suffit pour Microsoft de me fournir un nouveau numéro de licence (ou qu'ils invalident l'autre numéro qui est apparu -- si les serveurs de Microsoft l'ont détecté, ils doivent avoir une trace du numéro IP correspondant non ?). Ca ne coûte rien à Microsoft et ça évite qu'un client ayant payé une vraie licence se retrouve en galère.

    A bon entendeur ...

    jeudi 9 janvier 2014 17:11