none
Replication RRS feed

  • Discussion générale

  • Bonjour,

    un client me demande de faire en sorte d'avoir une continuité d'exploitation. Il s'agit d'un hyperviseur, avec 2 VM. Une fait AD+fichiers+SQL serveur, l'autre IIS, mais peu importe je pense.

    J'ai cru comprendre qu'avec Hyper-V, il n'y avait pas besoin d'avoir exactement la même configuration physique. L'important, c'est que l'hyperviseur de secours soit aussi bien en mesure de supporter les VM.

    Un collègue me dit que non, il faut des machines IDENTIQUES (raid & Co). Or, ce n'est vraiment pas ce que j'ai compris en lisant l'article.

    Au départ la question que je lui posais, c'était : "y a-t-il besoin de place disque en cas de basculement ? Sur le vrai, et/ou sur celui de secours?".

    Et me voilà maintenant avec cette incertitude : faut-il vraiment que les machines physiques soient identiques ? (alors que je pensais qu'il suffisait qu'elles soient capables d'hyperviser ce qu'on leur demande d'hyperviser et baste...

    Quelqu'un peut-il m'éclairer à ce sujet ? merci beaucoup : :-)


    Christophe Kadem - L.S.E.

    dimanche 20 septembre 2020 19:34

Toutes les réponses

  • Il est préférable d'avoir des génération de processeur identique.

    un client me demande de faire en sorte d'avoir une continuité d'exploitation

    Tu veux de la continuité sans interruption et action ou tu veux un basculement ?


    Une fait AD+fichiers+SQL serveur, l'autre IIS, mais peu importe je pense.

    Quel OS pour le contrôleur de domaine ?  Avant 2012 la virtualisation n'est pas pleinement supporté dont entre autre les snapshot sur les VMs.

    Pour le rôle AD c'est natif avec au moins deux contrôleurs de domaine. Il n'est pas recommandé de cumuler. 

    dimanche 20 septembre 2020 20:57
  • bonjour Christophe-LSE

    Comme l'a dit Philippe, il manque des infos sur les OS des hyperviseurs.

    Mais déjà quelques remarques :

    • [...Une fait AD+fichiers+SQL serveur...] : Pas dans les best-pratices ça. Un DC c'est AD/DNS et rien d'autre.
    • [...une continuité d'exploitation....] : On ne peut pas avoir de continuité d'exploitation avec Hyper-v comme outil d'administration. Réprise d'exploitation oui, mis pas continuité. SI tu veux de la contunuité, cela passe par SCVMM qui offre des possibilités de reprise. Continuité = bascule automatique des VMs sur un autre host en cas de désastre sur un host.

    Nota : Si on fait un parallèle avec un environnement de virtualisation VMWare. On peut administrer des Esx, sans Vcenter, on pourra même avoir de la reprise d'exploitation, mais pour la continuité, c'est Vcenter obligatoire ... et avec la bonne édition (différences de fonctionnalités selon les éditions).

    On peut cependant concevoir un script qui en cas de désastre sur un host, demanderait à l'autre de basculer les VMs sur l'autre host (failover). Cela passe par la configuration du failover entre les hosts.

    https://4sysops.com/archives/free-disaster-recovery-solution-with-hyper-v-replica-2019/

    Ici un exemple de script

    https://www.emmanuelrached.com/2015/12/09/hyper-v-replica-vms-failover-powershell/

    cordialement

    Olivier

    lundi 21 septembre 2020 07:11
  • Bonjour Philippe, merci pour la réponse !

    Il faut faire en sorte que si ça brûle là où se trouve le serveur, par connexion VPN, on soit capable d'avoir un relais.

    C'est du VPN haut débit. Au départ, lors de la mise en place, ce sera de l'ethernet, puis ce replica partirait vers d'autres horizons.

    C'est Windows 2019 server, hôte comme VM.

    Pour l'AD, la VM (2019) est le serveur principal, et il y a un AD de secours en 2012, ils communiquent très bien. Le niveau fonctionnel des 2 est donc OK.

    Donc il faut que même si le serveur hôte actuel est détruit (et le 2012 à côté), le travail puisse se poursuivre automatiquement.

    Cela est-il possible ?


    Christophe Kadem - L.S.E.

    jeudi 24 septembre 2020 16:28
  • Pour l'AD, la VM (2019) est le serveur principal, et il y a un AD de secours

    Pour la partie AD il n'y a pas de serveur principal et de secours.  AD est multimaitre et il gère l'absence d'un Contrôleur de domaine nativement. Ca fait peut être pointilleux, mais c'est source de pas mal de confusion dans les discussions. 

    Par contre au niveau DNS il y a un primaire et un secondaire. Les serveurs membres et postes clients doivent utilisé au moins deux serveurs DNS.

    Comme déja dit , il n'est pas recommandé de cumuler les rôles AD avec d'autres rôles applicatiif comme SQL Serveur par exemple, cela va également te compliquer les opérations de PRA, certaines questions sur les sauvegardes, et les migrations futurs.  

    Pour poursuivre le travail en cas de crash il ne sufit pas de pouvoir ouvrir une session, qu'as tu prévu pour le SQL ?


    jeudi 24 septembre 2020 17:56
  • Bonjour Christophe-LSE,

    Si vous avez trouvé une solution à votre problème, merci de la partager avec la communauté TechNet ou "Marquer comme réponse" les réponses qui ont résolu votre problème.

    Je vous remercie par avance pour votre retour.

    Cordialement,
    Nedeltcho


    Votez! Appel à la contribution TechNet Community Support. LE CONTENU EST FOURNI "TEL QUEL" SANS GARANTIE D'AUCUNE SORTE, EXPLICITE OU IMPLICITE. S'il vous plaît n'oubliez pas de "Marquer comme réponse" les réponses qui ont résolu votre problème. C'est une voie commune pour reconnaître ceux qui vous ont aidé, et rend plus facile pour les autres visiteurs de trouver plus tard la résolution.

    mercredi 30 septembre 2020 13:28