none
Besoin de CAL windows 2016 ? RRS feed

  • Discussion générale


  • Bonjour,

    en considérant l'architecture suivante:

    Un serveur windows 2016 hébergeant une application "metier" ne sollicitant pas de services windows particulier (comme du partage de fichier par exemple)

    Un certain nombre de "clients" repartis sur le réseau  et dont l'O/S importe peu.

    Les "clients" envoient des messages au serveur sous forme de requêtes HTTP sur TCP en utilisant un port dédié géré par l'application,  sans besoin d'une authentification quelconque. L'application traitent alors ces messages.

    Dans cette configuration  les "clients" ont-ils besoin d'une licence CAL ?
    dimanche 12 novembre 2017 10:40

Toutes les réponses

  • Non, vous n'en avez pas besoin.
    dimanche 12 novembre 2017 18:15
  • Merci de cette réponse rassurante.

    Mais pouvez vous détailler  quel raisonnement la sous-tend ?

    Car j'ai déjà reçu des réponses contraires et donc je cherche à déterminer quelle est la logiqe et l'interpretation à donner aux mots.

    Les "product terms"  indiquent "Except as described here and noted in the Product-Specific License Terms, all server software access requires CALs or CAL Equivalent Licenses."

    Le noeud du problème réside dans les mots "server software access"

    A partir de quand considère-t-on que le client "accède" au software du server ?

    Sachant que dans une situation par ailleurs très proche :  j'ai un browser client sur mon lap top qui accède  aux pages d'un web server tournant sur windows 2016, là il est clair que je doit acheter une CAL

    lundi 13 novembre 2017 13:39
  • De façon simple, vous ne pouvez pas identifier qui se connecte à votre IIS et lui donner une CAL : par définition, le moteur WEB est un moteur sans CAL associé.
    lundi 13 novembre 2017 14:05
  • Je comprends.

    Le besoin de CAL serait lié à l'existence d'une procédure "d'authentification"

    Mais alors ce cas Microsoft n'aurait pas eu besoin de définir la notion de "web workload"  et de préciser que celle-ci ne demandait pas de CAL. Car cela se serait immédiatement déduit de l'absence d'authentification.

    J'ai l'impression que la réponse doit être plus subtile que ça.

    lundi 13 novembre 2017 20:13