none
Archivage Exchange 2013 RRS feed

  • Question

  • Bonjour,

    Mon client souhaite mettre en place une solution d'archivage sous Exchange 2013 et je souhaite m'assurer de certains points.

    La configuration cible :

    - 1 Org avec 4 serveurs Exchange 2013 multiroles, repartis sur 2 sites.

    - Une solution backupless est choisie pour Exchange 2013. Les DB hors archives sont répliquées sur chacun des serveurs (Donc 4 copies). Une sauvegarde PIT sera faite périodiquement.

    - Les bases d'archives seront créées sur une baie de disques différente des autres bases Exchange.

    - Un seul replica supplémentaire est prévue pour les bases d'archives, idéalement sur le 2eme site (si cela n'implique pas de contraintes).

    - Comme la solution backupless Exchange avec les DB d'archives n'est plus possible vu que nous n'avons que 2 copies, la sauvegarde devient importante. Pour ne pas saturer les disques, je suis obligé d'activer les logs circulaires et de faire une sauvegarde périodique.

    Mes questions concernant les DB d'archives :

    - Avec Exchange 2010 nous ne pouvions pas accéder à une base d'archive si cette base ne se trouvait pas sur le même site AD que la base de la boite aux lettres utilisateur. Pouvons nous le faire a présent avec Exchange 2013.

    - Les DB d'archives sont des DB classiques, avec juste des IOPS très faible. Y a t il des recommandation particulières  lorsqu'on créé des bases dédiées pour l'archivage ?

    Merci,

    mardi 19 novembre 2013 17:41

Réponses

  • Avec Exchange 2010 nous ne pouvions pas accéder à une base d'archive si cette base ne se trouvait pas sur le même site AD que la base de la boite aux lettres utilisateur. Pouvons nous le faire a présent avec Exchange 2013.

    Vous devriez meme pouvoir le faire avec Exchange 2010 SP1, surtout avec le support des archives cloud:

    Dans Exchange 2010 Service Pack 1 (SP1), vous pouvez configurer l'archive personnelle d'un utilisateur sur la même boîte aux lettres que celle de l'utilisateur principal, une autre base de données de boîtes aux lettres sur le même serveur de boîtes aux lettres ou bien une base de données de boîtes aux lettres sur un autre serveur de boîtes aux lettres dans un site Active Directory identique ou différent.

    Source : http://technet.microsoft.com/fr-fr/library/dd979795(v=exchg.141).aspx1

    Les DB d'archives sont des DB classiques, avec juste des IOPS très faible. Y a t il des recommandation particulières  lorsqu'on créé des bases dédiées pour l'archivage ?

    Les besoins sont moindres, par contre le server role calculator ne permet pas à ma connaissance de calculer automatiquement les besoins en IOPS & CPU d'une base dédiée archive, et je ne retrouve pas de post indiquant le ratio d'IOPS d'une archive par rapport à une mailbox classique.


    Bruce Jourdain de Coutance - Consultant MVP Exchange http://blog.brucejdc.fr

    • Marqué comme réponse Florin Ciuca vendredi 22 novembre 2013 13:32
    mercredi 20 novembre 2013 08:24
    Modérateur
  • Bonjour

    Pour rejoindre Bruce, ;-)

    En effet le calculteur ne sert à qu'à determiner la capacité de stockage necessaire aux archives simplement.

    Sur la consommation en IOPS, Exchange 2013 offre une diminution par à rapport à la version 2010; toutefois cette consommation pour les bases d'archives depend aussi des politiques d'archivage ainsi que l'utilisation des archives par les utilisateurs (meme s'il est peu propable que tout vos utilisateurs archivent en meme moment)

    Merci


    Hakim Taoussi

    • Marqué comme réponse Florin Ciuca vendredi 22 novembre 2013 13:32
    jeudi 21 novembre 2013 15:43

Toutes les réponses

  • Avec Exchange 2010 nous ne pouvions pas accéder à une base d'archive si cette base ne se trouvait pas sur le même site AD que la base de la boite aux lettres utilisateur. Pouvons nous le faire a présent avec Exchange 2013.

    Vous devriez meme pouvoir le faire avec Exchange 2010 SP1, surtout avec le support des archives cloud:

    Dans Exchange 2010 Service Pack 1 (SP1), vous pouvez configurer l'archive personnelle d'un utilisateur sur la même boîte aux lettres que celle de l'utilisateur principal, une autre base de données de boîtes aux lettres sur le même serveur de boîtes aux lettres ou bien une base de données de boîtes aux lettres sur un autre serveur de boîtes aux lettres dans un site Active Directory identique ou différent.

    Source : http://technet.microsoft.com/fr-fr/library/dd979795(v=exchg.141).aspx1

    Les DB d'archives sont des DB classiques, avec juste des IOPS très faible. Y a t il des recommandation particulières  lorsqu'on créé des bases dédiées pour l'archivage ?

    Les besoins sont moindres, par contre le server role calculator ne permet pas à ma connaissance de calculer automatiquement les besoins en IOPS & CPU d'une base dédiée archive, et je ne retrouve pas de post indiquant le ratio d'IOPS d'une archive par rapport à une mailbox classique.


    Bruce Jourdain de Coutance - Consultant MVP Exchange http://blog.brucejdc.fr

    • Marqué comme réponse Florin Ciuca vendredi 22 novembre 2013 13:32
    mercredi 20 novembre 2013 08:24
    Modérateur
  • Bonjour

    Pour rejoindre Bruce, ;-)

    En effet le calculteur ne sert à qu'à determiner la capacité de stockage necessaire aux archives simplement.

    Sur la consommation en IOPS, Exchange 2013 offre une diminution par à rapport à la version 2010; toutefois cette consommation pour les bases d'archives depend aussi des politiques d'archivage ainsi que l'utilisation des archives par les utilisateurs (meme s'il est peu propable que tout vos utilisateurs archivent en meme moment)

    Merci


    Hakim Taoussi

    • Marqué comme réponse Florin Ciuca vendredi 22 novembre 2013 13:32
    jeudi 21 novembre 2013 15:43
  • Bonjour,

    Merci Bruce et Hakim pour vos réponses.

    Je viens de penser à une autre question :

    - Quelle est la solution de tolérance de panne recommandée pour les DB d'archives, qui ne sont pas aussi critiques que les DB classiques ?

    Nous ne prévoyons actuellement que 2 copies de DB d'archives (1active + 1 passive) sur une baie en JBod. Nous souhaitons tout de même avoir une bonne disponibilité de ces DB et nous voulons couvrir les éventuelles corruptions physiques des disques. Pour cela il y à la protection "Single Page Restore", mais sous Exchange 2010 il me semblait qu'il fallait au moins 3 copies (1 active+2passives) pour que cette protection soit active. Je ne retrouve plus cette information indiquant qu'il faut au moins 3 copies. Est ce toujours le cas?

    Juste pour précision, le lien dont parlait Bruce ne fonctionnait pas, le lien correct est : http://technet.microsoft.com/fr-fr/library/dd979795%28v=exchg.141%29.aspx

    jeudi 21 novembre 2013 16:45
  •  Quelle est la solution de tolérance de panne recommandée pour les DB d'archives, qui ne sont pas aussi critiques que les DB classiques ?

    Quel est le niveau de disponibilité souhaité? :)  Les besoins en IOPS et CPU sont moindre, par contre c'est à vous de déterminez le niveau de disponibilité que vous souhaitez pour les archives, et à partir de ce niveau mettre en place la solution la plus intéressante.


    Bruce Jourdain de Coutance - Consultant MVP Exchange http://blog.brucejdc.fr

    vendredi 22 novembre 2013 08:26
    Modérateur
  • Nous souhaitons une bonne disponibilité (une copie passive est suffisante) ainsi qu'une tolérance aux corruptions physiques (vu que nous ne mettons pas en place de RAID).

    Savez vous si la protection "Single Page Restore" est active avec uniquement 2 copies (1 active+1 passive)?

    Merci,

    vendredi 22 novembre 2013 10:12
  • Savez vous si la protection "Single Page Restore" est active avec uniquement 2 copies (1 active+1 passive)?

    Je n'ai rien trouvé qui indique qu'il faille 3 noeuds pour faire du page patching, pour moi cette fonction est disponible dès 2 noeuds, le seul point d'attention concerne les lag copy, ce qui n'est pas votre cas.


    Bruce Jourdain de Coutance - Consultant MVP Exchange http://blog.brucejdc.fr

    vendredi 22 novembre 2013 10:40
    Modérateur