Cliquez ici pour changer la langue.

Ces notes de version sont soigneusement et étroitement surveillées. Toute modification apportée sera évaluée, puis rapidement acceptée, raffinée ou annulée. Comme il s'agit d'un wiki, des ajouts ou des améliorations apportées à ces notes de publication pourrait avoir été faites par les membres de la communauté. Pour lire le document de notes de version officiel et original, cliquez ici.

Ce document Notes de publication décrit les problèmes connus que vous devez examiner avant d'installer ou de dépanner SQL Server nom de code « Denali » CTP3 (cliquez ici pour le télécharger). Ce document Notes de publication, uniquement disponible en ligne (absent du support d'installation), est régulièrement mis à jour.

Pour plus d'informations sur le démarrage et l'installation de SQL Server nom de code « Denali », consultez le fichier Lisezmoi de SQL Server nom de code « Denali ». Le document Lisezmoi est disponible sur le support d'installation et sur la page de téléchargement du fichier Lisezmoi. Pour des informations complémentaires, consultez la rubrique Documentation en ligne SQL Server et les forums SQL Server « Denali ».

Sommaire

1.0 Avant l'installation

Lisez les actions requises répertoriées ci-dessous avant d'installer SQL Server nom de code « Denali ».

1.1 Installation des composants requis pendant l'installation de SQL Server nom de code 'Denali'

Les points suivants décrivent le comportement d'installation prérequis pendant l'installation de SQL Server nom de code « Denali » :

  • L'installation de SQL Server nom de code Denali est prise en charge uniquement sous Windows 7 SP1 ou Windows Server 2008 R2 SP1. Toutefois, le programme d'installation ne bloque pas l'installation de SQL Server nom de code Denali sous Windows 7 ou Windows Server 2008 R2.

  • .NET 3.5 SP1 est requis pour SQL Server nom de code Denali lorsque vous sélectionnez les services Database Engine, Replication, Master Data Services, Reporting Services, Data Quality Services (DQS) ou SQL Server Management Studio, mais l'infrastructure n'est plus installée par le programme d'installation de SQL Server.

    • Si vous exécutez le programme d'installation sur un ordinateur avec le système d'exploitation Windows Vista SP2 ou Windows Server 2008 SP2 et que .NET Framework 3.5 SP1 n'y est pas installé, le programme d'installation de SQL Server exige que .NET Framework 3.5 SP1 soit téléchargé et installé avant de vous laisser continuer l'installation de SQL Server. Le message d'erreur inclut un lien vers le centre de téléchargement, ou vous pouvez télécharger .NET Framework 3.5 SP1 depuis Windows Update. Pour éviter toute interruption pendant l'installation de SQL Server, vous pouvez télécharger et installer .NET Framework 3.5 SP1 avant d'exécuter le programme d'installation de SQL Server.

    • Si vous exécutez le programme d'installation sur un ordinateur équipé du système d'exploitation Windows 7 SP1 ou Windows Server 2008 R2 SP1, vous devez activer .NET Framework 3.5 SP1 avant d'installer SQL Server nom de code « Denali ».

  • .NET Framework 4 est un élément requis pour SQL Server nom de code « Denali ». Le programme d'installation de SQL Server installe .NET Framework 4 pendant l'étape d'installation des fonctionnalités. SQL Server Express n'installe pas .NET Framework 4 lors de l'installation sur le système d'exploitation Windows Server 2008 R2 SP1 Server Core. Vous devez installer .NET Framework 4 avant d'installer SQL Server Express sur un système d'exploitation Windows Server 2008 R2 SP1 Server Core.

  • Pour garantir l'installation correcte du composant Visual Studio, SQL Server vous oblige à installer une mise à jour. Le programme d'installation de SQL Server vérifie la présence de cette mise à jour, puis vous demande de télécharger et d'installer la mise à jour pour que l'installation puisse se poursuivre. Pour éviter l'interruption pendant l'installation de SQL Server, vous pouvez télécharger et installer la mise à jour avant d'exécuter le programme d'installation de SQL Server, tel que décrit ci-dessous (ou installer toutes les mises à jour de .NET Framework 3.5 SP1 disponibles sur Windows Update) :

    • Si vous installez SQL Server nom de code « Denali » sur un ordinateur doté du système d'exploitation Windows Vista SP2 ou Windows Server 2008 SP2, vous pouvez obtenir la mise à jour requise ici.

    • Si vous installez SQL Server nom de code « Denali » sur un ordinateur équipé du système d'exploitation Windows 7 SP1 ou Windows Server 2008 R2 SP1, cette mise à jour est déjà installée.

  • Windows PowerShell 2.0 est un élément prérequis pour l'installation des composants de moteur de base de données SQL Server nom de code « Denali » et de SQL Server Management Studio, mais Windows PowerShell n'est plus installé par le programme d'installation SQL Server. Si PowerShell 2.0 n'est pas présent sur votre ordinateur, vous pouvez l'activer en suivant les instructions de la page Structure de gestion Windows.

1.2 Systèmes d'exploitation pris en charge pour SQL Server nom de code Denali Édition Évaluation

SQL Server nom de code « Denali » Édition Évaluation est pris en charge sur les systèmes d'exploitation Windows Vista SP2, Windows 2008 R2 SP1, Windows 2008 R2 et Windows 7.

1.3 Installation de SQL Server nom de code Denali sous Windows Server 2008 R2 Server Core Service Pack 1

Si vous commencez par SQL Server nom de code « Denali » CTP3, vous pouvez installer SQL Server sous Windows Server 2008 R2 Server Core SP1, avec les restrictions suivantes :

  • Microsoft SQL Server nom de code « Denali », version préliminaire CTP3 (Community Technology Preview 3) ne prend pas en charge l'installation avec l'Assistant Installation sur le système d'exploitation Server Core. Lors de l'installation sous Server Core, le programme d'installation SQL Server prend en charge le mode silencieux complet via le paramètre /Q ou le mode silencieux simple via le paramètre /QS.
  • La mise à niveau d'une version antérieure de SQL Server vers Microsoft SQL Server nom de code « Denali », version préliminaire CTP3, n'est pas prise en charge sur un ordinateur exécutant Windows Server 2008 R2 Server Core SP1.
  • L'installation d'une version 32 bits de Microsoft SQL Server nom de code « Denali » CTP 3 n'est pas prise en charge sur un ordinateur exécutant Windows Server 2008 R2 Server Core SP1.
  • Microsoft SQL Server nom de code « Denali » CTP 3 ne peut pas être installé côte à côte avec des versions antérieures de SQL Server sur un ordinateur exécutant Windows Server 2008 R2 Server Core SP1.
  • Lorsque vous essayez de lancer le programme d'installation SQL Server en exécutant « setup.exe /QS » sur Server Core sans spécifier /Action, le programme ouvre le Centre d'installation SQL Server et n'êtes pas en mesure de procéder à l'installation. La solution consiste à spécifier une action à l'aide du paramètre de ligne de commande /Action.
  • Microsoft Sync Framework est pris en charge sur Windows Server 2008 R2 Server Core SP1. Vous pouvez installer la version appropriée de Sync Framework à partir de cette page du centre de téléchargement Microsoft (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=221788) et l'installer sur un ordinateur exécutant Windows Server 2008 R2 Server Core SP1.

1.4 Mise à jour d'essai disponible pour tester la nouvelle fonctionnalité de mise à jour de produit

Dans cette version de SQL Server, vous pouvez essayer la nouvelle fonctionnalité de mise à jour de produit. Cette fonctionnalité comprend les dernières mises à jour du produit avec l'installation du produit principal, de sorte que le produit principal et ses mises à jour applicables soient installées en même temps. La fonctionnalité de mise à jour du produit peut rechercher les mises à jour applicables dans Microsoft Update, les services de mise à jour Windows Server (WSUS), un dossier local ou un partage réseau.

Pour cette version de CTP, la mise à jour d'essai ne sera pas distribuée à WSUS. Avec la version SQL Server 2011, les mises à jour seront disponibles pour WSUS sous le produit « SQL Server 2011 Product Updates For Setup ». Une fois l'approbation de l'administrateur WSUS obtenue, tout client pointant vers le service WSUS verra ces mises à jour. Pour cette version de CTP, il vous est encore possible de vérifier la fonctionnalité WSUS en l'important depuis le catalogue de Microsoft Update. Pour cela, procédez comme suit :

  1. Cliquez avec le bouton droit sur le nœud Mises à jour dans votre serveur WSUS, puis cliquez sur Importer des mises à jour.
  2. Dans la zone Rechercher, recherchez SQL Server « Denali » CTP3 Test Update.
  3. Sélectionnez la mise à jour à ajouter, et cliquez sur Afficher panier.
  4. Sélectionnez Importer directement dans les services de mise à jour Windows Server.
  5. Approuvez la mise à jour importée.

Pour plus d'informations sur la fonctionnalité de mises à jour de produit dans SQL Server nom de code « Denali », reportez-vous à la section « Mises à jour de produit » dans la rubrique Installation de « Denali ».

1.5 Erreur d'installation sous Windows Vista et Windows Server 2008

SQL Server nom de code « Denali » requiert Windows PowerShell 2.0. PowerShell 2.0 ne peut actuellement pas être installé sous Windows Vista ou Windows Server 2008 si la langue du système d'exploitation figure parmi les 11 langues suivantes : bulgare (Bulgarie), estonien (Estonie), croate (Croatie), lithuanien (Lithuanie), letton (Lettonie), slovaque (Slovaquie), slovène (Slovénie), serbe (latin, Serbie), roumain (Roumanie), thaï (Thaïlande) ou ukrainien (Ukraine). L'erreur suivante risque d'apparaître :

« Ce package ne peut s'appliquer. »

1.6 Impossible de renommer la ressource de nom de réseau SQL dans SQL Server nom de code « Denali »

SQL Server nom de code « Denali » ne peut pas renommer la ressource de nom de réseau SQL. Si vous renommez une ressource de nom de réseau SQL existante à l'aide de l'administrateur de clusters Windows, la mise à niveau SQL Server et d'autres opérations d'installation de l'instance de cluster renommée risque d'échouer.

1.7 Échec de la validation du nom d'instance se terminant par '$' pendant l'installation de l'environnement en cluster

Le programme d'installation SQL Server oblige l'utilisateur à définir le nom d'instance pour les nouvelles installations. Si vous définissez un nom d'instance se terminant par « $ », dans la page Configuration du serveur dans laquelle les comptes des services sont identifiés, le programme d'installation ne parvient pas à valider les comptes par défaut issus des noms d'instance. L'erreur de validation suivante apparaîtra dans l'interface utilisateur de l'installation ou dans le journal d'installation Detail.txt si l'installation est exécutée sur la ligne de commande :

« Le nom fourni n'est pas un nom de compte formé correctement. »

Solution : changez le nom d'instance en veillant à ne pas le terminer par « $ ». L'autre méthode consiste à modifier les comptes de service se terminant par « $ » et à utiliser un autre compte, tel qu'un compte destiné à cette utilisation.

1.8 La recherche sémantique exige l'installation d'une dépendance supplémentaire

La recherche sémantique statistique présente une condition préalable supplémentaire, à savoir la base de données des statistiques linguistiques de sémantique, qui n'est pas installée par le programme d'installation SQL Server.

Solution : Pour installer la base de données des statistiques linguistiques de sémantique comme une condition préalable à l'indexation sémantique, procédez comme suit :

  1. Localisez et exécutez le package Windows Installer nommé SemanticLanguageDatabase.msi sur le support d'installation de SQL Server pour extraire la base de données. Pour SQL Server Code-Named « Denali » Express, téléchargez la base de données des statistiques linguistiques de sémantique à partir du centre de téléchargement Microsoft (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=221787), puis exécutez le package Windows Installer.
  2. Déplacez la base de données vers un dossier de données approprié. Si vous laissez la base de données dans l'emplacement par défaut, vous devez modifier les droits avant de pouvoir l'attacher.
  3. Attachez la base de données extraite.
  4. Enregistrez la base de données en appelant la procédure stockée sp_fulltext_semantic_register_language_statistics_db et en fournissant le nom attribué à la base de données lors de son attachement.

Si ces tâches ne sont pas menées à bien, le message d'erreur suivant s'affichera lorsque vous tenterez de créer un index sémantique :

Msg 41209, Niveau 16, État 3, Ligne 1

Une base de données de statistiques linguistiques de sémantique n'est pas inscrite. Impossible de créer ou de remplir des index de recherche en texte intégral utilisant 'STATISTICAL_SEMANTICS'.

1.9 Sync Framework n'est pas inclus dans le package d'installation

Sync Framework n'est pas inclus dans le package d'installation de SQL Server nom de code « Denali ». Vous pouvez télécharger et installer la version appropriée de Sync Framework à partir de

cette page du Centre de téléchargement Microsoft.

1.10 Utilisation des fonctionnalités SharePoint de Denali requises pour SharePoint Server 2010 SP1

Si vous envisagez d'utiliser les fonctionnalités SQL Server nom de code « Denali » dans un environnement SharePoint, SharePoint Server 2010 Service Pack 1 (SP1) est requis.

Solution : vous devez installer SP1 et corriger intégralement la batterie de serveurs avant de lui ajouter les fonctionnalités SQL Server. Cette condition requise concerne les fonctionnalités Denali suivantes : l'utilisation d'un moteur de base de données en tant que serveur de base de données de la batterie de serveurs, la configuration de PowerPivot pour SharePoint et le déploiement de Reporting Services en mode SharePoint.

[Haut]

2.0 Analysis Services

2.1 Impossible de créer ou d'ouvrir des projets tabulaires lorsque le nom de groupe BUILTIN\Administrateurs ne peut pas être résolu

Pour pouvoir créer ou ouvrir des projets tabulaires, vous devez être administrateur de la base de données d'espace de travail. Un utilisateur peut être ajouté au groupe d'administrateurs du serveur en ajoutant le nom de l'utilisateur ou du groupe. Si vous appartenez au groupe BUILTIN\Administrateur, vous ne pouvez pas créer ni éditer les fichiers BIM, à moins que le serveur de base de données d'espace de travail soit joint au domaine à partir duquel il a été initialement configuré. Si vous ouvrez ou créez un fichier BIM, ce dernier échouera et le message suivant s'affichera :

" Impossible d'ouvrir le fichier BIM. Le serveur auquel il est connecté n'est pas valide. Raison : vous n'êtes pas administrateur du serveur [nom du serveur]. »

Solutions :

  • Joignez de nouveau le serveur de base de données d'espace de travail et l'ordinateur Business Intelligence Development Studio (BIDS) au domaine.
  • Si le serveur de base de données d'espace de travail et/ou les ordinateurs BIDS ne sont pas joints au domaine de manière permanente, ajoutez des noms d'utilisateur individuels à la place du groupe BUILTIN\Administrateurs comme administrateurs du serveur de base de données d'espace de travail.

2.2 Les abonnements pilotés par des données RS risquent de ne pas fonctionner avec une source de données AS

Le fournisseur OLE DB SQL Server 2008 Analysis Services (AS) remplace sans condition le registre pour qu'il pointe vers lui-même en tant que dernier fournisseur, qu'il soit ou non le dernier fournisseur installé. Pour fonctionner, les abonnements pilotés par des données au sein de Reporting Services (RS) ont besoin du fournisseur SQL Server nom de code « Denali ».

Office 2010 installe le fournisseur SQL Server 2008. Si Office est installé après Denali, le fournisseur SQL Server 2008 se déclare comme le dernier même si ce n'est pas le cas. Si vous tentez de créer ou de modifier un abonnement piloté par des données avec une requête de remise qui obtient des données auprès d'Analysis Services à l'aide de MDX, vous recevez l'erreur suivante :

« Impossible de générer le dataset. Une erreur s'est produite lors de la connexion à une source de données ou la requête n'est pas valide pour la source de données.

Solution : réparez la version Denali CTP3 du fournisseur OLE DB Microsoft Analysis Services pour Microsoft SQL Server.

2.3 L'nstallation de SQL Server 2008 R2 après l'installation de SQL Server Denali provoque des échecs d'analyse dans le concepteur de requêtes Reporting Services

Créez un projet de rapport dans SQL Server Denali. Ajoutez un nouveau dataset à ce rapport. Ouvrez le concepteur de requêtes et ajoutez une requête. Vous pouvez obtenir le message d'erreur suivant :

"Échec de la préparation de la requête. Échec de l'analyse de la requête pour détecter s'il s'agit d'une requête MDX ou DMX. (MDXQueryGenerator)"

Solution : ce message d'erreur est généré uniquement si vous installez SQL Server 2008 R2 après avoir installé SQL Server Denali. Pour corriger le problème, réinstallez le fournisseur MSOLAP à l'aide du fournisseur Denali. Téléchargez SQL Server nom de code « Denali » CTP3 à partir de la page du centre de téléchargement Microsoft.

2.4 Les bases de données ne peuvent pas être restaurées à l'aide de SSMS lorsqu'un serveur a des modèles en mode DirectQuery uniquement

Vous ne pouvez pas restaurer une base de données à l'aide de SQL Server Management Studio (SSMS) lorsque le serveur possède des modèles en mode DirectQuery uniquement.

Si vous installez une instance d'Analysis Services exécutée en mode VertiPaq, déployez uniquement les modèles DirectQuery vers elle, cliquez avec le bouton droit sur une base de données quelconque, cliquez sur Restore ou Restore from PowerPivot, puis cliquez sur Browse pour rechercher la suite. Le message d'erreur suivant apparaît alors :

"Erreur DirectQuery : Les opérations MDX/SQL ne sont pas prises en charge en mode DirectQuery."

Solution : Vous pouvez restaurer la base de données à l'aide d'un script XMLA, PowerShell ou AMO. Vous pouvez utiliser SSMS pour rétablir les modèles DirectQuery s'il existe au moins un modèle VertiPaq sur le serveur.

2.5 La création de partitions après le déploiement peut entraîner l'échec du déploiement suivant

Le traitement peut échouer après le redéploiement d'un modèle avec des requêtes de définition de partition modifiées.

Vous pouvez, par exemple, commencer par un modèle avec une partition (Partition 1), déployer et traiter ce modèle, laisser vos données inchangées et modifier votre définition de partition. Vous définissez ensuite une seconde partition (Partition 2) qui inclut un sous-ensemble du jeu de données précédent pour la Partition 1, puis déployez et traitez votre modèle. Une fois que le modèle est déployé et traité à l'aide de la commande d'option de traitement par défaut, le moteur indique qu'il n'est pas nécessaire de traiter la Partition 1, dans la mesure où elle contient déjà des données, et, par conséquent, introduit des données dupliquées dans le modèle lors du traitement de la Partition 2.

Solutions :

  • Avant de redéployer votre modèle, accédez à SQL Server Management Studio (SSMS), cliquez avec le bouton droit sur la base de données, puis cliquez sur Traiter la base de données. Sélectionnez l'option Traiter l'effacement dans la boîte de dialogue, puis cliquez sur OK. Toutes les données sont supprimées de votre base de données. Vous pouvez alors effectuer le déploiement et le traitement depuis Business Intelligence Development Studio (BIDS), comme prévu.
  • Modifiez le paramètre de déploiement pour le modèle. Cliquez avec le bouton droit sur votre fichier .smproj, puis cliquez sur Propriétés. Faites passer la valeur de la propriété Option de traitement de Valeur par défaut à Ne pas traiter ou à Complète.

2.6 Le volet des métadonnées dans SSMS est vide lorsque vous parcourez une base de données AS

Le volet des métadonnées est vide lorsque vous parcourez une base de données Analysis Services (AS) dans SQL Server Management Studio (SSMS).

Par exemple, si vous ouvrez SSMS, connectez-vous à un serveur AS, cliquez avec le bouton droit sur une base de données, puis cliquez sur Parcourir ; le volet des métadonnées dans l'explorateur de cube est vide.

Solution : Redimensionnez le volet des métadonnées ou passez du mode Création au mode Texte. Les métadonnées du modèle s'affichent et vous pouvez les faire glisser dans l'explorateur de cube.

2.7 Difficulté de navigation dans les modèles de grande dimension

En modélisation tubulaire, lorsque vous travaillez avec un modèle comportant de nombreux tableaux, les onglets des tableaux permettent à présent de les faire défiler comme dans Excel. La navigation dans les tableaux est difficile lorsqu'il y en a plus de 10.

Solutions :

  • Vous pouvez faire glisser un tableau de la liste et placez l'onglet où bon vous semble, de manière à accéder plus facilement à des onglets particuliers.
  • Vous pouvez modifier l'ordre et la position des onglets existants.

2.8 Les composants SSIS des modèles tabulaires AS ne fonctionnent pas comme prévu

Les composants SQL Server Integration Services (SSIS) pour Analysis Services (AS) ne fonctionnent pas comme prévu pour les modèles tabulaires.

Il existe un certain nombre de problèmes connus lorsque vous essayez d'écrire un paquet SSIS pour travailler avec des modèles tabulaires :

  • Le gestionnaire de connexions AS ne peut pas utiliser de modèle tabulaire dans la même solution que la source de données. Vous devez explicitement vous connecter au serveur AS avant de configurer la tâche de traitement AS ou la tâche d'exécution DDL d'AS.
  • Il existe un certain nombre de problèmes avec la tâche de traitement AS lorsque vous travaillez avec des modèles tabulaires :
    • À la place des bases de données, tableaux et partitions, figurent des cubes, des groupes de mesures et des dimensions. Il s'agit d'une limitation de la tâche. Vous pouvez toujours traiter votre modèle tabulaire à l'aide de la structure cube/groupe de mesures/dimension.
    • Certaines options de traitement prises en charge par AS en mode VertiPaq ne sont pas disponibles dans la tâche de traitement AS, telle que Traiter la défragmentation.

      Solution : utilisez à la place la tâche d'exécution DDL Analysis Services pour exécuter un script XMLA qui contient la commande ProcessDefrag.

    • Certaines options de configuration de l'outil ne sont pas applicables. Par exemple, l'option Traiter les objets connexes ne doit pas être utilisée lors du traitement des partitions, et l'option de configuration Traitement parallèle contient un message d'erreur non valide mentionnant que le traitement parallèle n'est pas pris en charge sur la référence standard.

2.9 Un modèle ne peut pas être déployé si vous avez préalablement exclu le fichier BIM du projet de modèle tabulaire

Vous ne pouvez pas déployer un modèle si vous avez préalablement exclu le fichier .bim du projet de modèle tabulaire.

Par exemple, vous pouvez ouvrir un projet de modèle tabulaire, afficher la fenêtre Explorateur de solutions, vérifier que l'optin Afficher tous les fichiers est sélectionnée, cliquer avec le bouton droit sur le fichier .bim dans l'Explorateur de solutions, cliquer sur Exclure du projet, cliquer avec le bouton droit sur le fichier .bim dans l'Explorateur de solutions, cliquer sur Inclure dans le projet et déployer le projet.

Le build échoue et l'erreur suivante apparaît dans la liste d'erreurs :

"« Erreur 1 Impossible de créer des projets qui contiennent plusieurs fichiers BIM C:\Program Files (x86)\MSBuild\Business Intelligence Semantic Model\1.0\Microsoft.AnalysisServices.VSHostBuilder.targets 71 8 TabularProject7

Solution : Excluez de nouveau le fichier du projet. Pour l'ajouter de nouveau au projet, cliquez avec le bouton droit sur le fichier du projet dans l'Explorateur de solutions, cliquez sur Ajouter un élément existant, puis cliquez sur le fichier .bim qui était exclu.

2.10 Impossible de modifier la connexion dans SSMS pour certains types de connexion dans les modèles tubulaires

Dans la boîte de dialogue Propriétés de connexion de SQL Server Management Studio (SSMS) pour les modèles tubulaires, le Gestionnaire de connexions affiche le mauvais fournisseur pour certains types de connexions, comme les flux de données.

Solution : entrez manuellement la chaîne de connexion dans la boîte de dialogue Propriétés de connexion plutôt qu'utiliser le Gestionnaire de connexions.

2.11 Le filtrage de membres des différents niveaux d'une hiérarchie entraîne une erreur

Si SQL Server Analysis Services est installé en mode tabulaire, les requêtes DAX (Data Analysis Expressions) et MDX (Multidimensional Expressions) sur le modèle tubulaire qui impliquent des formes arbitraires avec une granularité mixte échoueront avec un message d'erreur indiquant que ce type de requête n'est pas pris en charge en mode VertiPaq. L'erreur suivante apparaît dans le tableau croisé dynamique :

« La requête requiert la génération d'une demande de données impliquant un secteur constitué d'un ensemble de forme arbitraire avec des tuples de différents niveaux de hiérarchie, ce qui n'est pas pris en charge lors de l'utilisation d'Analysis Services en mode VertiPaq. »

2.12 L'installation de BIDS n'arrive pas à télécharger le package VSTS

Si vous installez et ouvrez Business Intelligence Development Studio (BIDS), puis créez un nouveau projet Analysis Services, Reporting Services ou Integration Services, le message d'erreur suivant s'affiche :

"'Le package VSTS pour les applications de la couche Données Database Professionals SQL Server n'a pas pu être téléchargé correctement"

Vous pouvez ignorer ce message si vous souhaitez travailler avec Analysis Services, Reporting Services ou Integration Services.

Solution : pour travailler avec les applications de données, installez Project Juneau après avoir installé BIDS.

2.13 BIDS ne répond plus lorsque vous copiez une grande quantité de données dans le Presse-papiers

Si vous copiez une grande quantité de données dans le Presse-papiers ou sélectionnez de nombreuses colonnes et lignes dans un projet de modèle tabulaire, Business Intelligence Development Studio (BIDS) cesse de répondre.

Solution : copiez uniquement de petits jeux de données à partir du projet tabulaire.

2.14 Le remplacement d'une base de données lors d'une restauration PowerPivot n'est pas pris en charge

Dans la boîte de dialogue Restaurer à partir de PowerPivot, repérez la case à cocher Remplacer la base de données. Le remplacement d'une base de données lors de la restauration d'un classeur PowerPivot n'est pas prise en charge pour la version SQL Server nom de code « Denali » CTP3 de PowerPivot.

2.15 Impossible d'utiliser une colonne calculée pour marquer une table comme table de dates

Dans Business Intelligence Development Studio (BIDS), vous ne pouvez pas utiliser les colonnes calculées pour marquer une table en tant que table de dates. Par exemple, si vous ajoutez une colonne calculée, cliquez sur le bouton Marquer en tant que table de dates et sélectionnez la colonne calculée, vous recevez l'erreur suivante :

"« La colonne calculée « Table[CalculatedColumn1] » ne peut pas être utilisée comme clé primaire de la table. »

2.16 La boîte de dialogue Nouvel élément dans BIDS n'inclut pas le modèle d'élément BIM

Dans Business Intelligence Development Studio (BIDS), vous pouvez afficher l'Explorateur de solutions, cliquer avec le bouton droit de la souris sur un projet de modèle tabulaire vide, puis cliquer sur Ajouter un nouvel élément. La boîte de dialogue Nouvel élément est vide et vous ne pouvez pas ajouter un nouveau fichier BIM

Solution

: créez un nouveau projet. Afficher la boîte de dialogue Ajouter un élément existant pour ajouter un fichier existant au projet actif

[Haut]

3.0 Documentation en ligne

3.1 La visionneuse de l'aide pour SQL Server se bloque dans les environnements configurés pour exécuter uniquement IPv6

Si votre environnement est configuré pour exécuter uniquement IPv6, la visionneuse de l'aide pour SQL Server nom de code « Denali » se bloquera et vous obtiendrez le message d'erreur suivant :

HelpLibAgent.exe a cessé de fonctionner.

Solution : pour résoudre ce problème, activez IPv4 ou suivez les étapes qui suivent pour ajouter une entrée de Registre et créer une liste de contrôle d'accès (ACL) afin d'activer IPv6 pour la visionneuse de l'aide :

  1. Créez une clé de registre ayant pour nom « IPv6 » et pour valeur « 1 (DWORD(32 bit)) » sous HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Help\v1.0.

  2. Définissez l'ACL de sécurité pour le port d'IPv6, en exécutant la commande qui suit à partir d'une fenêtre CMD d'administration

netsh http add urlacl url=http://[::1]:47873/help/ sddl=D:(A;;GX;;;WD).

4.0 Data Quality Services

4.1 Pour réinstaller le serveur DQS, supprimez les objets DQS après avoir désinstallé le serveur DQS

Si vous désinstallez le serveur Data Quality Services (DQS), les objets DQS (bases de données DQS, connexions DQS et une procédure stockée DQS) ne sont pas supprimés de l'instance SQL Server.

Solution : Pour réinstaller le serveur DQS sur le même ordinateur et dans la même instance SQL Server, vous devez supprimer manuellement les objets DQS de l'instance SQL Server. Par ailleurs, vous devez également supprimer les fichiers de bases de données DQS (DQS_MAIN et DQS_PROJECTS) du dossier C:\Program Files\Microsoft SQL Server\MSSQL11.<SQL_Server_Instance>\MSSQL\DATA de votre ordinateur avant de réinstaller le serveur DQS. À défaut, l'installation du serveur DQS échoue. Déplacez les fichiers de base de données au lieu de les supprimer si vous souhaitez conserver des données, telles que les bases de connaissances ou les projets de qualité des données. Pour plus d'informations sur la suppression des objets DQS une fois la désinstallation terminée, reportez-vous à

la rubrique « Supprimer les objets Data Quality Services » du guide d'installation DQS.

4.2 Indication d'une découverte de connaissances terminée ou retard d'une activité de nettoyage interactif

Si un administrateur met fin à une activité dans l'écran Analyse des activités, un utilisateur interactif exécutant la découverte des connaissances, la gestion de domaine ou une activité de nettoyage interactif ne recevra aucune indication selon laquelle son activité est terminée tant qu'il n'aura pas effectué l'opération suivante.

4.3 Lorsqu'une base de connaissances est verrouillée, une activité de gestion des connaissances ne peut pas être ouverte

Si une base de connaissances est verrouillée, vous devez être en mesure d'ouvrir une activité de découverte des connaissances ou de gestion de domaine en lecture seule. Toutefois, dans CTP3, si une base de connaissances est verrouillée, les activités de découverte des connaissances et de gestion de domaine ne sont pas disponibles.

4.4 La fin d'une activité pendant que l'arrêt est en cours peut échouer

Si une activité de découverte des connaissances ou de gestion de domaine est terminée sur l'écran Analyse des activités alors qu'une opération de fin est en cours pour ladite activité, une exception est envoyée.

Solution : Pour éviter ce problème, ne mettez pas fin à une activité de découverte des connaissances ou de gestion de domaine pendant que l'opération de fin est en cours.

4.5 La connexion de données échouera si ##MS_dqs_db_owner_login## et ##MS_dqs_service_login## ne sont pas des utilisateurs de la base de données ou si les données ne se trouvent pas dans une base de données DQS

Pour qu'une connexion à une source de données fonctionne, l'utilisateur doit définir la connexion SQL de ##MS_dqs_db_owner_login## et de ##MS_dqs_service_login## en tant qu'utilisateur de la base de données, et la base de données doit être dans la même instance SQL que les bases de données DQS. Cela se vérifie si l'utilisateur dispose d'un accès complet à la source de données.

Pour plus d'informations, reportez-vous à la rubrique « Accorder l'accès aux données pour les opérations Data Quality Services » du guide d'installation DQS.

4.6 Les dates antérieures à 1753 entraînent l'échec de DQS

Si une activité de découverte des connaissances est exécutée sur une valeur d'un champ de date contenant des dates antérieures au 1-1-1753, le traitement échoue.

Solution : Pour éviter ce problème, excluez ces dates ou utilisez le type de données datetime.

4.7 Les valeurs contenant plus de 450 caractères entraînent l'échec de DQS

Si une correction de données est effectuée sur une table source contenant des valeurs de plus de 450 caractères, le traitement échoue. Cela se produit avec une colonne de type nvarchar(MAX) ou varchar(MAX) dans la table source, et lorsque le domaine de chaîne est configuré pour séparer les valeurs de domaine en termes, au lieu d'analyser le texte comme une simple valeur.

Solution : Pour éviter ce problème, excluez ces valeurs.

4.8 Une opération d'annulation peut entraîner l'abandon de plusieurs activités

Si vous cliquez sur Annuler pour une activité de découverte des connaissances ou de gestion de domaine en cours d'exécution et si d'autres activités ont été terminées précédemment sans publication pendant l'exécution de l'activité, le travail effectué par toutes les activités depuis la dernière publication sera abandonné, pas uniquement pour le travail en cours.

Solution : Pour éviter ce problème, publiez le travail que vous souhaitez conserver dans la base de connaissances avant de démarrer une nouvelle activité.

4.9 L'application cliente DQS ne répond plus avec des exemples volumineux

Lorsque le processus de découverte des connaissances est exécuté avec au moins 15 000 enregistrements, l'application cliente ne répond plus. Cela est provoqué par un bogue donnant lieu à une erreur dans les cas où une requête est exécutée via SQLCLR et où un haut niveau de parallélisme est requis.

Solution : Pour éviter ce problème, exécutez le script suivant dans SSMS, puis redémarrez SQL Server :

sp_configure 'show advanced options', 1;

GO

RECONFIGURE WITH OVERRIDE;

GO

sp_configure 'max degree of parallelism', 1;

GO

RECONFIGURE WITH OVERRIDE;

GO

Lorsque vous exécutez ce script, l'instance utilise uniquement une unité centrale pour toutes les requêtes exécutées.

4.10 Erreur lors de l'importation des bases de connaissances, des domaines ou des valeurs de domaine

Pendant l'importation d'une base de connaissances, d'un domaine ou de valeurs de domaine, une erreur peut se produire lorsque vous cliquez sur Parcourir pour sélectionner le fichier à importer. Le dernier emplacement de dossier parcouru pour l'opération d'importation est enregistré dans le registre (clé Répertoire initial), et DQS ouvre le même emplacement de dossier lorsque vous cliquez sur Parcourir. Cette erreur se produit si le dernier emplacement de dossier enregistré n'est pas disponible car le dossier cible a été renommé, déplacé ou supprimé.

Solution : Pour résoudre ce problème, vous devez supprimer la clé Répertoire initial dans le dossier HKEY_CURRENT_USER\Software\Microsoft\Microsoft SQL Server\110\Tools\DQ\Studio\Configurations\Dialogs du registre.

4.11 DQSInstaller échoue si un redémarrage est en attente en raison de mises à jour de .NET Framework 4

Si vous essayez d'exécuter DQSInstaller.exe sur un ordinateur sur lequel un redémarrage est en attente en raison de l'installation d'une mise à jour pour .NET Framework 4, l'installation échoue avec le message suivant :

“Impossible de créer AppDomain “DQS_MAIN.dbo[ddl].62”.”

Solution : pour continuer, redémarrez votre ordinateur et exécutez de nouveau DQSInstaller.exe.

4.12 Les modifications de la configuration DQS ne nécessitent pas le redémarrage de SQL Server

Dans la version actuelle de DQS, vous n'êtes plus obligé de redémarrer SQL Server après modification de la configuration de journalisation du serveur DQS pour que les nouveaux paramètres soient effectifs. Vous devez, à la place, exécuter les instructions Transact-SQL après avoir modifié la configuration de journalisation du serveur DQS pour que les nouveaux paramètres soient applicables :

USE [DQS_MAIN]

GO

DECLARE @return_value int

EXEC @return_value = [internal_core].[RefreshLogSettings]

SELECT 'Return Value' = @return_value

GO

Pour plus d'informations sur les paramètres de journal DQS, reportez-vous à la rubrique « Gestion des fichiers journaux DQS » du guide d'installation DQS.

4.13 Les bases de données détenues par l'administrateur système SQL Server ne sont pas disponibles pour les opérations DQS

Si une base de données est détenue par un administrateur système SQL Server, elle n'est pas accessible dans DQS. Pour résoudre ce problème, changez le propriétaire de la base de données, et faites une nouvelle tentative. Pour plus d'informations sur la modification du propriétaire d'une base de données, consultez Modification du propriétaire de la base de données.

4.14 Les contrôles ne sont pas mis à l'échelle correctement dans la base de connaissances

Si vous agrandissez la taille du texte de 150 % ou plus (dans Windows Server 2008 ou Windows 7) ou si vous changez le paramètre d'échelle personnalsée à 200 % (dans Windows 7), les boutons Annuler et Créer de la Base de connaissances ne sont plus accessibles.

4.15 La résolution d'écran 800x600 n'est pas prise en charge

L'application cliente DQS ne s'affiche pas correctement si la résolution d'écran est définie sur 800x600.

Solution : pour résoudre ce problème, attribuez à la résolution d'écran une valeur plus élevée.

4.16 Résultats de nettoyage incorrects pour les valeur ayant des relations à base de termes

Si vous définissez une relation à base de termes pour une valeur dans un domaine, et les données source qui doivent être nettoyées contiennent des valeurs correctes telles que définies dans la relation à base de termes pour la valeur, les résultats du nettoyage (pour les données d'aperçu comme pour les données exportées) sont affectés comme suit :

  • Le client DQS contient des données incorrectes dans la colonne Source et un état incorrect dans la colonne État.

  • Le composant de correction des données SQL Server Integration Services contient un état incorrect dans la colonne État.

Par exemple, vous pouvez définir une relation à base de termes pour un domaine nommé Nom de l'entreprise et spécifier que « Inc. » doit être remplacé par « Incorporated ». Si l'une des noms d'entreprise dans les données source contient déjà le terme « Incorporated », par exemple, « ABC Incorporated », les résultats du nettoyage sont affectés comme suit :

  • Le client DQS affiche incorrectement « ABC Inc. » dans la colonne Source au lieu de « ABC Incorporated » et indique « Corrigé » dans la colonne État. L'activité de nettoyage n'a pas changé les données dans la colonne source parce qu'elles étaient déjà corrigées par la relation à base de termes, et « Correct » devrait apparaître dans la colonne État.

  • Le composant de correction des données SQL Server Integration Services affiche incorrectement « Corrigé » au lieu de « Correct » dans la colonne État. Toutefois, la colonne source affiche correctement les données d'origine (« ABC Incorporated »).

La colonne Résultat dans les résultats de nettoyage du client DQS comme de SQL Server Integration Services, affiche correctement les données d'origine (« ABC Incorporated »).

4.17 Mapper la colonne Bigint dans les données source vers un domaine décimal pour éviter la perte de données

Si une colonne de vos données source appartient au type de données bigint, vous devez mapper la colonne vers un domaine appartenant au type de données décimal plutôt que entier dans DQS. La raison en est que le type de données décimal représente une plus grande plage de valeurs que le type de données int et, par conséquent, peut contenir des valeurs plus élevées.

[Haut]

5.0 Database Engine

5.1 L'ouverture de plusieurs fichiers SQL démarre plusieurs instances de SSMS

Si vous cliquez deux fois sur plusieurs fichiers .sql pour les ouvrir, une instance distincte de SQL Server Management Studio (SSMS) est démarrée pour chaque fichier.

Solution : pour ouvrir plusieurs fichiers .sql dans une seule instance de SSMS, dans SSMS, cliquez sur Fichier, Ouvrir, puis utilisez le menu pour parcourir les fichiers.

5.2 SQL Server, nom de code « Denali » introduit une nouvelle mise en page des plans de maintenance

Lorsque les outils SQL Server nom de code « Denali » CTP3 sont utilisés pour modifier un plan de maintenance existant créé dans une version précédente des outils de gestion de SQL Server (SQL Server 2008 R2, SQL Server 2008 ou SQL Server 2005), le plan de maintenance est enregistré sous un nouveau format. Les versions précédentes des outils de gestion SQL Server ne prennent pas en charge ce nouveau format.

5.3 Nécessite de privilèges d'administrateur pour déboguer une requête dans SSMS

Lorsque SQL Server, nom de code « Denali » CTP3 Management Studio est exécuté en mode utilisateur normal, et vous tentez de déboguer une requête en utilisant le menu Déboguer, Démarrer le débogage ou à l'aide de la touche de raccourci Alt+F5, une boîte de dialogue d'erreur s'affiche et indique :

"Impossible de démarrer le débogueur Transact-SQL. Connexion impossible au serveur 'nom de serveur' de l'ordinateur. Visual Studio ne dispose pas de privilèges suffisants pour déboguer ce processus. Pour déboguer ce processus, Visual Studio doit être exécuté en tant qu'administrateur."

Ce problème est dû au fait que SQL Server Management Studio ne dispose pas de privilèges suffisants pour déboguer le processus.

Solution : pour éviter ce problème, démarrez SQL Server Management Studio en activant l'option « Exécuter en tant qu'administrateur ».

5.4 Réinstaller Visual Studio après avoir installé SSMS

Lorsque vous installez SQL Server Management Studio nom de code « Denali » CTP3 ou SQL Server Management Studio Express nom de code « Denali » CTP3 sur un ordinateur qui exécute Visual Studio 2010 SP1, certains composants Visual Studio 2010 sont mis à jour vers le niveau de version Visual Studio 2010 SP1 et d'autres non. Ce « mode mixte » de Visual Studio n'est pas pris en charge.

Solution : pour résoudre ce problème, réinstallez Visual Studio 2010 SP1, disponible au téléchargement depuis cette page du Centre de téléchargement.

5.5 La boîte de dialogue Restaurer dans SSMS se fige lorsque les fichiers de sauvegarde requis ne sont pas spécifiés

Lorsqu'un plan de restauration valide ne peut pas être créé à partir d'un jeu de fichiers de sauvegarde, la boîte de dialogue Restaurer la base de données se fige indéfiniment et ne répond plus. Cela se produit lorsque les fichiers requis par le plan de restauration ne sont pas spécifiés.

Solution : identifiez les fichiers de sauvegarde manquants et recréez le plan de restauration ou utilisez Transact-SQL pour restaurer directement la base de données.

5.6 Le transfert SMO de bases de données exige que les classements de colonne et de base de données soient identiques

SQL Server nom de code « Denali » CTP3 utilise l'API SQLBulkCopy pour le transfert SMO. Pour éviter de corrompre les données, SQL Server nom de code « Denali » CTP3 ne prend pas en charge le transfert SMO pour les bases de données ayant des tables avec des classements de colonne différents du classement de la base de données. Il n'existe pas de solution dans cette version.

5.7 Le point de contrôle d'utilitaire CTP3 ne fonctionne pas correctement avec SQL Server 2008 SP2

Le point de contrôle d'utilitaire de SQL Server nom de code « Denali » CTP3 ne fonctionne pas correctement avec les instances de SQL Server 2008 PCU2 lorsque ces deux produits sont installés sur le même ordinateur.

Solutions :

  • installez SQL Server 2008 SP2 et SQL Server nom de code « Denali » CTP3 sur des ordinateurs différents et inscrivez ensuite l'instance de SQL Server 2008 SP2 dans le point de contrôle d'utilitaire de SQL Server nom de code « Denali » CTP3.
  • Si ces deux produits sont installés sur le même ordinateur, téléchargez et installez le package redistribuable Microsoft® SQL Server® 2008 R2 SP1 Shared Management Objects.

5.8 Les systèmes d'exploitation x64 requièrent PowerShell 2.0 64 bits

Les installations 32 bits de Windows PowerShell Extensions pour SQL Server ne sont pas prises en charge pour les instances de SQL Server nom de code « Denali » CTP3 sur les systèmes d'exploitation 64 bits.

Solutions :

  • installez SQL Server nom de code « Denali » CTP3 64 bits avec les outils de gestion 64 bits et Windows PowerShell Extensions pour SQL Server 64 bits.
  • Ou bien, importez le module SQLPS depuis l'invite Windows PowerShell 2.0 32 bits.

5.9 Impossible de charger l'assembly de l'application de la couche Données dans PowerShell

Dans SQL Server nom de code « Denali » CTP3, les opérations de script PowerShell avec des applications de la couche Données (DAC) échouent et génèrent une erreur, indiquant que l'assembly Microsoft.SqlServer.Management.Dac ne peut pas être chargé. Les assemblys DAC SQL Server nom de code « Denali » CTP3 sont compilés à l'aide de .Net Framework 4.0 et les assemblys .Net Framework 4.0 ne sont pris en charge dans aucune version actuelle de PowerShell. Il n'existe aucune solution à ce problème ; les opérations DAC ne sont pas prises en charge dans PowerShell pour SQL Server nom de code « Denali » CTP3.

5.10 Transact-SQL IntelliSense pour de nouveaux mots clés

La fonctionnalité Transact-SQL IntelliSense de l'éditeur de requêtes Database Engine n'a pas été mise à jour pour prendre en charge toutes les nouvelles syntaxes introduites dans SQL Server nom de code « Denali » CTP3. Les nouveaux mots clés ne sont pas encodés en tant que mots clés et sont soulignés comme des erreurs de syntaxe. Nous prévoyons actuellement d'ajouter la prise en charge IntelliSense pour la nouvelle syntaxe dans la version future de SQL Server nom de code « Denali ».

Solution : ignorez les erreurs de syntaxe. Les instructions Transact-SQL s'exécuteront normalement.

5.11 Groupes de disponibilité AlwaysOn

Avant de créer un groupe de disponibilité, consultez Conditions préalables, restrictions et recommandations pour les groupes de disponibilité AlwaysOn (SQL Server) dans la documentation en ligne. Pour une introduction aux groupes de disponibilité AlwaysOn, consultez Groupes de disponibilité AlwaysOn (SQL Server) dans la documentation en ligne.

5.11.1 Certaines fonctionnalités sont prises en charge uniquement lorsque l'indicateur de trace 9532 est activé

Dans CTP3, certaines fonctionnalités des Groupes de disponibilité AlwaysOn ont une qualité « aperçu » et peuvent comporter davantage de bogues que d'autres fonctionnalités. Les fonctionnalités de qualité « aperçu » sont sous le contrôle de l'indicateur de trace 9532. Nous vous encourageons à activer cet indicateur de trace afin de tester les fonctionnalités d'aperçu d'AlwaysOn et de nous faire part de vos commentaires à ce sujet ainsi qu'au sujet du jeu de fonctionnalités AlwaysOn restantes.

Les options Transact-SQL répertoriées ci-dessous sont prises en charge uniquement si l'indicateur de trace 9532 est activé. Si vous tentez d'utiliser l'une de ces options sans activer l'indicateur de trace 9532, le moteur de base de données générera l'erreur : "Cette fonction n'est pas encore prise en charge".

Qualité « aperçu » Transact-SQL :

  • CREATE AVAILABILITY GROUP Transact-SQL :
  • Utilisation de plus de deux clauses REPLICA ON
  • FAILURE_CONDITION_LEVEL
  • HEALTH_CHECK_TIMEOUT
  • SESSION_TIMEOUT
  • Utilisation de l'une des options ALTER AVAILABILITY GROUP Transact-SQL suivantes :
  • ADD REPLICA ON
  • REMOVE REPLICA ON
  • ADD DATABASE
  • REMOVE DATABASE
  • ENDPOINT_URL
  • FAILURE_CONDITION_LEVEL
  • HEALTH_CHECK_TIMEOUT
  • SESSION_TIMEOUT
  • PRIMARY_ROLE (ALLOW_CONNECTIONS, READ_ONLY_ROUTING_LIST)
  • SECONDARY_ROLE (ALLOW_CONNECTIONS, READ_ONLY_ROUTING_URL)

En plus d'activer ces options Transact-SQL, l'activation de l'indicateur de trace 9532 active également les options SQL Server Management Studio correspondantes et les cmdlets PowerShell ou les paramètres cmdlet.

Pour tester les fonctionnalités de qualité « aperçu », activez l'indicateur de trace 9532 sur chaque instance de serveur qui héberge un réplica de disponibilité pour un groupe de disponibilité donné.

5.11.2 La suppression et la nouvelle création d'un cluster WSFC nécessite la désactivation et la réactivation des groupes de disponibilité AlwaysOn

Si vous supprimez et recréez le cluster WSFC sur lequel vous avez déployé des groupes de disponibilité, vous devez désactiver et réactiver la fonctionnalité Groupes de disponibilité AlwaysOn sur chaque instance de serveur sur laquelle cette fonctionnalités a été activée sur le cluster WSFC d'origine. Pour plus d'informations, consultez « Activer et désactiver AlwaysOn (SQL Server) » dans la documentation en ligne.

5.11.3 Connectivité du client pour les groupes de disponibilité AlwaysOn dans CTP3

Cette section décrit la prise en charge du pilote pour les groupes de disponibilité AlwaysOn et les solutions disponibles pour utiliser ADO.NET avec .NET Framework 4.0 ou SQL Native Client 11.0 OLEDB pour le basculement de sous-réseaux multiples.

Prise en charge de pilote

Le tableau suivant récapitule les pilotes pris en charge pour les groupes de disponibilité AlwaysOn dans CTP3.

Pilote

Basculement de sous-réseaux multiples

ApplicationIntent

Routage en lecture seule

SQL Native Client 11.0 ODBC

Oui

Oui

Oui

SQL Native Client 11.0 OLEDB

Non

Oui

Oui

ADO.NET avec .NET Framework 4.0

Q4 CY2011*

Q4 CY2011

Q4 CY2011

Pilote Microsoft JDBC 4.0 pour SQL Server

Oui

Oui

Q4 CY2011

* Q4 CY2011 indique le quatrième trimestre de l'année calendaire 2011.

MultiSubnetFailover=True non pris en charge par NET Framework ou OLEDB

Dans CTP3, seul SQL Native Client 11.0 ODBC prend en charge MultiSubnetFailover=True.

Si vous avez créé un groupe de disponibilité avec un nom d'écouteur (également appelé « nom de réseau » ou « point d'accès client » dans le gestionnaire de cluster WSFC) et vous utilisez soit ADO.NET avec .NET Framework 4.0 soit SQL Native Client 11.0 OLEDB, potentiellement, 50 % de vos demandes de connexion client à l'écouteur du groupe de disponibilité vont dépasser le délai de connexion autorisé.

Solutions : nous vous recommandons d'effectuer l'une des tâches suivantes.

  • Si vous ne disposez pas d'une autorisation pour manipuler les ressources du cluster, définissez le délai de connexion à 30 secondes (cette valeur correspond au délai TCP de 20 secondes plus un tampon de 10 secondes).
  • Pros : si un basculement de sous-réseaux croisé se produit, la durée de récupération du client est courte.
  • Cons : la moitié des connexions clients prendront plus de 20 secondes.
  • Si vous disposez d'une autorisation vous permettant de manipuler les ressources du cluster, l'approche privilégiée consiste à définir le nom du réseau de votre écouteur de groupe de disponibilité en tant que RegisterAllProvidersIP=0. Pour plus d'informations, consultez la section « Exemple de script PowerShell pour désactiver RegisterAllProvidersIP et réduire TTL », plus loin dans cette rubrique.
  • Pros : vous n'avez pas besoin d'augmenter la valeur du délai de connexion du client.
  • Cons : si un basculement de sous-réseaux croisés se produit, la durée de récupération du client peut être de 15 minutes ou plus, en fonction de votre paramètre HostRecordTTL et du paramètre de votre planification de la réplication DNS/AD entre sites.

Exemple de script PowerShell pour désactiver RegisterAllProvidersIP et réduire TTL

L'exemple de script PowerShell suivant montre comment désactiver RegisterAllProvidersIP et réduire TTL. Remplacez le nom de votre écouteur avec le nom de l'écouteur que vous modifiez.

Import-Module FailoverClusters

Set-ClusterResource nom de votre écouteur|Set-ClusterParameter RegisterAllProvidersIP 0

Set-ClusterResource nom de votre écouteur|Set-ClusterParameter HostRecordTTL 300

[Haut]

6.0 Integration Services

6.1 Comment passer à la page suivante dans des longs rapports

Lorsque vous affichez un rapport standard dans SQL Server Management Studio pour dépanner des packages Integration Services, et lorsque le rapport comprend plusieurs pages, appuyez sur PG. SUIV. ou utilisez le défilement pour vous déplacer dans les différentes pages.

[Haut]

7.0 Master Data Services

7.1 Les API ne sont pas destinées à être utilisées

Les API suivantes prennent en charge l'infrastructure MDS et ne sont pas destinées à être utilisées directement à partir de votre code. Pour obtenir la liste de ces API, consultez

Nouveautés de Master Data Services dans Denali CTP3.

7.2 Impossible d'afficher les noms pour les attributs basés sur un domaine

Dans le complément Master Data Services (MDS) pour Excel, seul le code est affiché pour les attributs basés sur un domaine. Si vous tentez de visualiser la colonne Nom en cliquant sur le bouton Paramètres, puis, si dans la section Données, vous sélectionnez Afficher la colonne de nom pour les attributs basés sur un domaine, Excel peut ne plus répondre.

Solution : redémarrez Excel et désactivez l'option.

7.3 L'actualisation peut entraîner une absence de réponse de la part d'Excel

Dans le complément

Master Data Services (MDS) pour Excel, lorsque vous cliquez sur le bouton Actualiser de l'onglet Données de référence, Excel peut ne plus répondre. Ce problème se produit lorsque des changements ont été apportés à l'entité depuis la dernière actualisation de la feuille de calcul.

Solution : supprimez la feuille de calcul et chargez l'entité mise à jour dans une nouvelle feuille de calcul.

7.4 Le complément est uniquement disponible pour l'utilisateur qui l'a installé

Le complément

Master Data Services (MDS) pour Excel est installé uniquement pour l'utilisateur qui est connecté. Il n'est pas visible aux autres utilisateurs qui ouvrent Excel à partir du même ordinateur.

Solution : chaque utilisateur individuel qui est un administrateur doit installer le complément.

[Haut]

8.0 Reporting Services

8.1 Une erreur se produit lorsque vous créez une application de service Reporting Services

En mode intégré SharePoint, lorsque vous essayez de créer une application de service SQL Server Reporting Services, un message d'erreur semblable au suivant s'affiche.

Échec de la connexion pour l'utilisateur 'NT AUTHORITY\NETWORK SERVICE'

Solution : Configurez la base de données distante pour l'accès SharePoint à l'aide de l'une des deux procédures suivantes :

  • Fournissez un script de base de données de service SSRS à l'administrateur de base de données de l'instance SQL distante.
    1. Exécutez l'applet de commande PowerShell pour créer le script T-SQL :
      Get-SPRSCreateDatabaseScripts -nombasededonnées -nomutilisateur
    2. L'administrateur de base de données de l'instance SQL distante exécute le script sur l'ordinateur distant.
    3. Exécutez la page 'de création d'application de service SSRS', puis spécifiez la base de données de service qui a obtenu les droits via le script.
  • Octroyez l'accès au propriétaire de la base de données du groupe Administrateur de batterie de serveurs SharePoint à l'instance SQL Server distante :
    1. Faites en sorte qu'un administrateur de base de données SQL de l'instance SQL distante octroie l'accès du propriétaire de base de données au groupe Administrateur de batterie de serveurs SharePoint.
    2. Exécutez la page 'de création d'application de service SSRS'.

8.2 Les abonnements pilotés par des données et le concepteur de requêtes MDX ne fonctionnent pas avec une source de données AS

L'intégration de SQL Server nom de code « Denali » Reporting Services dans Analysis Services (AS) repose sur un module de code que se partagent plusieurs composants SQL Server. Dans Denali CTP3, la fonction des abonnements pilotés par des données du serveur de rapports et la fonction du concepteur de requêtes MDX ne peuvent pas afficher le module de code.

Si vous tentez de créer ou de modifier un abonnement piloté par des données avec une requête de remise qui obtient des données auprès d'Analysis Services à l'aide de MDX, vous recevez une erreur. Si vous tentez d'utiliser le concepteur de requêtes MDX pour créer ou modifier une instruction MDX qui obtient des données auprès d'Analysis Services, vous recevez une erreur. L'erreur suivante risque d'apparaître :

« Impossible de charger le fichier ou l'assembly 'msmgdsrv, Version=9.0.0.0, Culture=neutral, PublicKeyToken=89845dcd8080cc91' ou une de ses dépendances. L'assembly est généré par un runtime plus récent que le runtime actuellement chargé et il ne peut pas être chargé. »

S

olution : appliquez la procédure suivante :

  1. Pour corriger le problème concernant le concepteur de requêtes MDX, installez le fournisseur OLE DB Microsoft® Analysis Services pour Microsoft® SQL Server® 2008 R2 spécifique de votre architecture.
  2. Pour corriger le problème concernant les abonnements pilotés par les données SSRS, procédez de la manière suivante :
    1. Modifiez le fichier web.config Reporting Services comme décrit dans la documentation .NET 3.5. Le paramètre est représenté ci-après.
    2. Modifiez le fichier de configuration comme suit :

<configuration>
<runtime>
& <assemblyBinding xmlns="urn:schemas-microsoft-com:asm.v1">
<dependentAssembly>
<assemblyIdentity name="msmgdsrv" publicKeyToken="89845dcd8080cc91" />
<codeBase version="9.0.0.0" href="[ProgramFiles_path]\Microsoft Analysis Services\AS OLEDB\10\msmgdsrv.dll"/>
</dependentAssembly>
</assemblyBinding>
</runtime>
</configuration>

Remarque

Vérifiez que vous avez défini la valeur dans href pour pointer vers l'assembly installé avec le fournisseur OLE DB Analysis Services.

8.3 La mise en surbrillance de la syntaxe MDX dans SSMS n'est pas disponible

Lorsque vous écrivez une requête ou une instruction MDX dans la fenêtre de requêtes MDX SQL Server Denali SQL Server Management Studio (SSMS), aucune mise en surbrillance de syntaxe des instructions incorrectes ne s'affiche. À ce jour, il n'existe aucune solution à ce problème avec SSMS pour SQL Server nom de code « Denali ». La fonctionnalité est disponible dans SQL Server 2008 R2.

8.4 Les fichiers PDW SQL Server ne fonctionnent pas dans BIDS et RB

Les fichiers d'extension de données SQL Server PDW ne fonctionnent pas dans Business Intelligences Development Studio (BIDS) et le Générateur de rapports (RB) dans SQL Server nom de code « Denali » CTP3. L'extension de données ne peut pas être chargée lors de l'exécution de la requête. Le bouton Modifier est désactivé dans la boîte de dialogue de propriété de la source de données.

8.5 Texte en anglais présent dans les versions chinoises du croissant du projet et dans des alertes SSRS

Dans ces versions du croissant du projet et dans les alertes de SQL Server Reporting Services (SSRS) dans Microsoft SQL Server nom de code « Denali » version préliminaire CTP3, le texte de ces interfaces utilisateur locales est en anglais :

  • Chinois simplifié (CHS)
  • Chinois traditionnel (CHT)

Ce comportement est attendu pour ce CTP. Nous prévoyons de localiser ce texte pour la version publiée de Microsoft SQL Server nom de code « Denali ».

8.6 Les modifications du fichier de configuration ne sont pas conservées

Si vous mettez à niveau un ordinateur à partir d'une version CTP précédente de Microsoft SQL Server nom de code « Denali », et que vous aviez effectué des modifications personnalisées aux fichiers de configuration, vous devrez apporter les mêmes modifications aux fichiers de configuration après la mise à niveau vers SQL Server nom de code « Denali » version préliminaire CTP3.

Les fichiers suivants sont concernés :

  • web.config
  • client.config

Solution :

  1. Effectuez une copie de sauvegarde des fichiers de configuration avant d'exécuter le programme d'installation SQL Server.
  2. Exécutez le programme d'installation de SQL Server.
  3. Modifiez manuellement les fichiers de configuration et ajoutez vos entrées personnalisées.

8.7 Le texte localisé en chinois dans le croissant du projet n'est pas disponible actuellement

La localisation en chinois simplifié et en chinois traditionnel n'est pas disponible dans le croissant du projet dans SQL Server nom de code « Denali » CTP3. C'est un problème connu et nous prévoyons de le résoudre avant la publication de Microsoft SQL Server nom de code « Denali ».

8.8 Project Crescent avec un client en version arabe : impossible d'ajouter des champs de date dans CTP3

Dans Microsoft SQL Server nom de code « Denali » CTP3, lorsque vous utilisez Project Crescent dans un client en version arabe, si vous faites glisser un champ de date dans la zone des filtres, vous obtenez un message d'erreur System.ArgumentOutOfRangeException. Par conséquent, vous ne pouvez pas filtrer sur un champ de date dans la zone Filtres dans la version CTP3 de Project Crescent. Nous travaillons actuellement à la résolution de ce problème.

Solution : pour la version CTP3 de Project Crescent, vous pouvez utiliser d'autres méthodes de filtrage, tels que les segments.

[Haut]

9.0 StreamInsight

9.1 Télécharger StreamInsight

Cette version de Microsoft SQL Server nom de code « Denali » inclut une version anglaise préliminaire de Microsoft StreamInsight 1.2 sur le support d'installation. Pour télécharger la version finale de StreamInsight 1.2 en anglais ou dans une autre langue, rendez-vous sur la page de téléchargement de StreamInsight dans le centre de téléchargement Microsoft.

[Haut]

10.0 Conseiller de mise à niveau

10.1 Le lien permettant d'installer le conseiller de mise à niveau n'est pas activé sur les systèmes d'exploitation chinois (HK)

Lorsque vous essayez d'installer le conseiller de mise à niveau sur des systèmes d'exploitation prenant en charge une version Windows en chinois (Hong-Kong), le lien permettant l'installation risque de ne pas être activé.

Solution : localisez le fichier SQLUA.msi sur votre serveur support SQL Server « Denali » dans \\1028_CHT_LP\x64\redist\Upgrade Advisor ou \1028_CHT_LP\x86\redist\Upgrade Advisor, selon l'architecture de votre système d'exploitation.

11.0 Recherche d'autres problèmes connus

Vous pouvez rejoindre la communauté SQL Server pour partager vos expériences et apprendre auprès d'autres utilisateurs de SQL Server nom de code « Denali ». Pour plus d'informations, consultez les forums SQL Server « Denali », le Centre des commentaires Connect pour Microsoft SQL Server (pour rechercher et déposer des bogues ou suggestions) et le site Web de la communauté SQL Server.

© 2011 Microsoft Corporation. Tous droits réservés.